11 déclencheurs courants de maux de tête que vous voudrez peut-être éviter

Date:

Partager sur

Le mal de tête et la migraine sont deux affections neurologiques courantes, mais leur gestion peut être difficile. Les personnes souffrant de migraines peuvent développer des maux de tête et d’autres symptômes en réponse à certains déclencheurs environnementaux tels que les lumières vives. Cependant, les personnes sans migraines peuvent également rencontrer des déclencheurs de maux de tête. Parfois, un mal de tête peut être le symptôme d’un autre problème de santé. Selon la Mayo Clinic, un large éventail de conditions peut causer des maux de tête, notamment la déshydratation, les infections de l’oreille, les problèmes dentaires, les commotions cérébrales et la gueule de bois. Les maux de tête peuvent également être causés par certains médicaments, ingrédients alimentaires ou stimuli tels qu’un casque serré ou des lunettes. Voici 11 déclencheurs courants de maux de tête qu’il est important de connaître, même si vous ne souffrez pas de maux de tête.

1. Les allergies peuvent provoquer des maux de tête chez certaines personnes. Les allergies saisonnières et aéroportées sont connues pour provoquer des symptômes tels que le nez qui coule, les éternuements et les yeux qui démangent. Cependant, elles peuvent également provoquer des maux de tête en provoquant un gonflement des cavités sinusales.

2. La déshydratation peut rétrécir le cerveau et provoquer des douleurs. Lorsque vous êtes déshydraté, votre cerveau rétrécit et exerce une pression sur les nerfs, ce qui peut causer des maux de tête. Boire suffisamment d’eau, se reposer et prendre des analgésiques peut soulager les maux de tête dus à la déshydratation.

3. La nicotine dans les cigarettes peut déclencher des maux de tête. Fumer des cigarettes ou être exposé à la fumée de cigarette peut déclencher des symptômes chez les personnes souffrant de migraines. La nicotine resserre les vaisseaux sanguins du cerveau, ce qui diminue le flux sanguin et stimule les nerfs responsables de la douleur.

4. Les traitements contre les maux de tête peuvent provoquer des maux de tête dus à une surconsommation de médicaments. Utiliser fréquemment des analgésiques peut entraîner des maux de tête dus à un abus de médicaments. Certains médicaments couramment utilisés contre les maux de tête, tels que les anti-inflammatoires non stéroïdiens et les opioïdes, ont été associés à ce type de maux de tête.

5. Trop ou trop peu de sommeil peuvent déclencher des maux de tête. Ne pas dormir suffisamment ou dormir trop peuvent être des déclencheurs de maux de tête. Des heures de sommeil irrégulières peuvent également augmenter les risques de migraine.

6. Grincer des dents peut provoquer des maux de tête. Le grincement des dents pendant le sommeil, appelé bruxisme, peut causer des maux de tête. Le stress et un mauvais sommeil peuvent être des facteurs contribuant au grincement des dents.

Il est important de comprendre que chaque personne peut réagir différemment à ces déclencheurs et que le nombre ou la gravité des déclencheurs nécessaires pour développer un mal de tête peut varier. Si vous souffrez de maux de tête fréquents ou graves, il est recommandé de consulter un professionnel de la santé pour obtenir un diagnostic et un traitement appropriés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles relatifs

Physiothérapie pour la maladie de Parkinson : qu’est-ce qui aide vraiment ?

La maladie de Parkinson (MP) est un trouble progressif qui affecte le système nerveux, agissant comme le...

J’ai essayé le BEMER Pro Set pour les symptômes de la SEP

Le coffret BEMER Pro est un appareil qui délivre une énergie électromagnétique pulsée au corps en général...

Quand demander des soins d’urgence pour la SEP

Les soins urgents ou d'urgence sont parfois nécessaires pour les personnes atteintes de sclérose en plaques (SEP) pour...

Comment Zoloft a calmé les bavardages et m’a rendu moi-même

Un jour, alors que je parcourais la base de données médicale PubMed sur mon ordinateur, je suis...