Diagnostic et traitement de la SLA

Date:

Partager sur

La sclérose latérale amyotrophique (SLA) est une maladie qui affecte progressivement la mobilité et la capacité à réaliser les activités quotidiennes. Elle peut également entraîner des difficultés respiratoires, d’élocution et de déglutition, ainsi qu’une détresse émotionnelle chez la personne atteinte et ses proches.

Pour gérer les symptômes et les complications de la SLA, différentes thérapies et assistances sont disponibles.

En ce qui concerne les problèmes respiratoires, lorsque les muscles s’affaiblissent, la respiration peut être affectée. Il peut être difficile de respirer pendant l’exercice, en position couchée et pendant le sommeil. Le médecin peut recommander une ventilation non invasive (VNI), qui fournit de l’oxygène à travers un masque. La VNI peut être utilisée tout au long de la journée en fonction des besoins du patient. Une trachéotomie, une intervention chirurgicale consistant à créer un trou dans le cou qui mène à la trachée, peut également être envisagée pour faciliter la respiration. Un tube connecté à un respirateur est alors inséré dans le trou. La capacité à tousser peut également être affectée dans la SLA. Des dispositifs mécaniques d’assistance à la toux et une technique appelée Breath Stacking, qui consiste à prendre de petites respirations pour remplir les poumons, retenir l’air et expulser l’air par la toux, peuvent être utilisés pour aider les patients.

La thérapie physique vise à maintenir la fonction physique et à permettre une indépendance maximale. Un physiothérapeute peut aider en proposant des exercices et des étirements pour améliorer la condition cardiovasculaire, la force musculaire et l’amplitude des mouvements. Il peut également recommander l’utilisation d’appareils orthopédiques, de déambulateurs ou de fauteuils roulants pour faciliter les déplacements, ainsi que des modifications de l’environnement domestique pour faciliter la mobilité. Certains physiothérapeutes peuvent également enseigner des techniques de respiration et de toux pour prévenir les complications respiratoires telles que la pneumonie.

L’ergothérapie vise à aider les patients à se déplacer dans leur maison et à accomplir les tâches quotidiennes en leur montrant comment utiliser des équipements adaptés et des techniques d’économie d’énergie. L’ergothérapeute peut également recommander des modifications pour rendre la maison plus accessible et plus sûre.

En ce qui concerne la communication, les muscles utilisés pour parler sont affectés par la progression de la SLA. L’orthophonie peut aider à améliorer la clarté de la parole. Les orthophonistes peuvent également enseigner d’autres moyens de communication, tels que l’écriture, l’utilisation d’un tableau alphabétique ou d’un ordinateur avec synthèse vocale.

Lorsque la déglutition devient difficile, un nutritionniste peut proposer un plan alimentaire comprenant des aliments plus faciles à avaler. À un stade avancé, une sonde d’alimentation peut être nécessaire. Cette sonde est implantée chirurgicalement et permet de fournir des suppléments nutritionnels, de l’eau et des médicaments.

Le soutien social et la santé mentale sont également importants dans la gestion de la SLA. Un travailleur social peut aider à résoudre les problèmes financiers et d’assurance, ainsi qu’à obtenir l’équipement nécessaire. La consultation d’un professionnel de la santé mentale peut permettre de parler des effets émotionnels de la maladie et d’apprendre des stratégies d’adaptation pour vivre avec la SLA. La participation à un groupe de soutien contre la SLA peut également bénéficier aux patients et à leur famille.

En conclusion, la gestion de la SLA nécessite une approche multidisciplinaire comprenant des thérapies et des assistances variées pour aider à gérer les symptômes et les complications de la maladie. Il est important de travailler en étroite collaboration avec une équipe médicale pour trouver les meilleures solutions pour chaque patient.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles relatifs

Est-il temps de passer à un exercice MS ?

En préparation d'une interview demandée pour une station de radio locale, j'ai effectué des recherches qui m'ont...

La névralgie du trijumeau est une véritable douleur au visage

Dans mes rêves les plus fous, je n'aurais jamais imaginé me réveiller un jour avec une douleur...

Le tériflunomide peut retarder l’apparition des symptômes de la SEP chez les personnes atteintes de RIS

Le syndrome radiologiquement isolé (RIS) est une condition dans laquelle une personne présente des anomalies et des...

Physiothérapie pour la maladie de Parkinson : qu’est-ce qui aide vraiment ?

La maladie de Parkinson (MP) est un trouble progressif qui affecte le système nerveux, agissant comme le...