Douleurs au cou et migraines : Symptôme courant ou signe de gravité ?

Date:

Partager sur

Si vous souffrez régulièrement de douleurs au cou lors de vos migraines, vous êtes nombreux à vous interroger sur leur origine et leur gravité. S’agit-il d’un simple symptôme migraineux ou d’un signe indiquant une affection plus sérieuse ?

Le Dr Sandhya Kumar, neurologue spécialisée dans les maux de tête à l’Atrium Health Wake Forest Baptist, nous éclaire sur ce sujet. Elle confirme que la douleur au cou est un symptôme courant des migraines, souvent ressentie du même côté que le mal de tête. Cette association est particulièrement fréquente chez les personnes souffrant de migraines chroniques, touchant près de 80% d’entre elles.

L’origine exacte de cette douleur cervicale reste sujette à débat. Certains la considèrent comme un symptôme de la migraine, tandis que d’autres la voient comme un facteur déclencheur. Une étude utilisant l’électromyographie a suggéré que la douleur au cou est plus probablement un symptôme qu’un déclencheur.

Il est important de différencier la douleur cervicale liée à la migraine d’autres types de maux de tête. Les céphalées de tension, par exemple, peuvent également causer des douleurs au cou, mais se manifestent généralement par une douleur sourde et pressante des deux côtés de la tête.

Le lien entre la douleur au cou et la migraine trouve son explication dans le processus pathologique du corps. Le nerf trijumeau, responsable des sensations du visage et impliqué dans la plupart des migraines, possède une partie centrale située dans la nuque. Lors d’une crise de migraine, cette zone est sensibilisée, pouvant entraîner une tension et une raideur des muscles du cou.

Dans certains cas, la douleur au cou peut être le symptôme d’un trouble ou d’une blessure sous-jacente au niveau du cou, ce qu’on appelle un mal de tête cervicogène. Ce type de mal de tête se distingue de la migraine par une amplitude de mouvement réduite du cou.

Heureusement, il existe des traitements pour soulager les migraines accompagnées de douleurs cervicales. Les injections de points gâchettes, les blocs du nerf occipital, les injections de Botox et la physiothérapie sont des options possibles. Des exercices ciblés sur le cou et la colonne vertébrale, ainsi que des techniques de gestion du stress, peuvent également s’avérer bénéfiques.

En conclusion, si les douleurs au cou constituent un symptôme fréquent des migraines, il est important de consulter un professionnel de la santé pour obtenir un diagnostic précis et identifier le traitement le plus adapté à votre situation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles relatifs

Les bols chantants tibétains : Pourquoi faut il autant du bien ?

Vous cherchez un moyen original de vous détendre, de méditer et de faire vibrer votre âme ? Ne...

Les bienfaits de la musique sur le cerveau

Une étude révolutionnaire menée par des chercheurs de l'Université Simon Fraser et de Health Research BC au Canada...

Quelles maladies peuvent donner droit à l’invalidité catégorie 1 ?

La reconnaissance d'invalidité catégorie 1 est attribuée aux personnes souffrant d'un handicap les empêchant d'exercer une activité professionnelle....

Maladies transmises par les rats : une menace sérieuse pour la santé

Les rats sont bien plus qu'une simple nuisance. Ces rongeurs représentent un véritable danger sanitaire en raison de...