Un poisson par jour peut éloigner la migraine

Par : Matthieu Gallet

Date:

Partager sur

Une nouvelle étude contrôlée randomisée de 16 semaines a révélé que suivre un régime riche en poissons riches en oméga-3, tels que le saumon, la morue et le touladi, peut réduire la fréquence et la gravité des maux de tête chez les personnes souffrant de migraines. Les résultats de cette étude, publiée dans le British Medical Journal le 1er juillet, suggèrent que des changements significatifs peuvent être obtenus en modifiant notre alimentation pour soulager les maux de tête et les migraines.

Beth MacIntosh, directrice de la nutrition clinique au centre médical de l’Université de Caroline du Nord à Chapel Hill et co-auteure de l’étude, déclare que ces résultats sont significatifs, mais qu’il reste à savoir ce qui se passerait si l’on suivait ce régime pendant une période plus longue, comme six mois ou toute une vie. Elle qualifie ces résultats d’extrêmement prometteurs.

Il est établi que les acides gras oméga-3 sont essentiels dans notre alimentation, mais la consommation moyenne d’acides gras oméga-6 est beaucoup plus élevée que celle des oméga-3 chez les Américains. Selon le système de santé du mont Sinaï, le régime alimentaire typique aux États-Unis contient entre 14 et 25 fois plus d’acides gras oméga-6 que d’acides gras oméga-3. Les oméga-3 ont des propriétés anti-inflammatoires, tandis que certains acides gras oméga-6 favorisent l’inflammation. Les sources les plus courantes d’acides gras oméga-6 dans notre alimentation sont les huiles végétales, telles que l’huile de maïs, de soja et de coton, qui se retrouvent souvent dans les aliments transformés.

Des études ont montré que des apports élevés en acides gras oméga-6 peuvent contribuer à diverses formes de douleur. Par exemple, une étude publiée en juin 2021 dans la revue Nature Metabolism a révélé que les souris nourries avec un régime riche en acides gras oméga-6 présentaient des signes et des symptômes de lésions nerveuses périphériques similaires à ceux observés chez les personnes souffrant de douleur neuropathique diabétique.

L’étude du British Medical Journal a recruté 182 adultes souffrant de migraines, avec ou sans aura, pour déterminer si une augmentation de la quantité d’acides gras oméga-3 dans l’alimentation pourrait améliorer leurs symptômes. Les participants ont été répartis en trois groupes, chacun avec un régime alimentaire différent. Les résultats ont montré que les groupes qui ont suivi un régime riche en oméga-3 ont connu une réduction significative du nombre de jours de maux de tête par mois, par rapport au groupe témoin. De plus, ces groupes ont également réduit le nombre total d’heures de maux de tête par jour et le nombre d’heures de maux de tête modérés à sévères par jour.

Ces résultats sont comparables à ceux obtenus avec d’autres traitements de la migraine, tels que les injections de Botox et les anticorps monoclonaux ciblant le peptide lié au gène de la calcitonine (CGRP). Cela suggère que l’intervention diététique peut être un complément efficace pour la gestion de la migraine.

Selon les experts, augmenter la quantité d’oméga-3 et réduire la quantité d’oméga-6 dans notre alimentation peut aider à rétablir l’équilibre chimique dans le cerveau, ce qui est essentiel pour prévenir les migraines. Les acides gras oméga-3 sont impliqués dans la construction des membranes cellulaires et dans la production de messagers chimiques, qui jouent un rôle crucial dans la communication et la modulation des signaux électriques entre les cellules.

Il est important de souligner que notre alimentation peut avoir un impact sur la douleur et les migraines. En choisissant des aliments riches en oméga-3, tels que les poissons gras et les huiles de poissons gras, et en limitant notre consommation d’oméga-6 provenant d’huiles végétales, nous pouvons potentiellement réduire la fréquence et la gravité des maux de tête.

Il est recommandé de consulter un professionnel de la santé ou un nutritionniste pour obtenir des conseils personnalisés sur la façon d’améliorer notre alimentation afin de prévenir les migraines. Chacun peut aborder cette question différemment en fonction de ses préférences alimentaires et de ses contraintes financières. Cependant, il est important de prendre conscience de l’impact de notre alimentation sur notre santé et de faire des choix éclairés pour soulager la douleur chronique, y compris les maux de tête et les migraines.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Sur le même thème

[categoryposts]

Articles relatifs

Les enjeux éthiques de la robotique dans le domaine médical

L'intégration croissante de la robotique dans le domaine médical révolutionne les soins de santé, offrant des possibilités sans...

Comment choisir un bol tibétain : Le guide complet pour trouver l’instrument parfait

Les bols tibétains, également connus sous le nom de bols chantants, sont devenus des outils populaires pour la...

La sonothérapie : une symphonie pour votre bien-être !

Vous êtes-vous déjà demandé si les sons pouvaient avoir un impact sur votre santé ? Eh bien, accrochez-vous...

Les bols tibétains sont-ils dangereux ?

Les bols chantants tibétains sont devenus très populaires ces dernières années pour leurs supposés bienfaits sur la relaxation...