6 conseils de sommeil pour les personnes souffrant de migraine

Date:

Partager sur

Pour créer un bon environnement de sommeil, il est important de suivre certaines recommandations. Tout d’abord, votre lit doit être réservé uniquement au sexe et au sommeil, selon le Dr Noah Rosen, directeur du programme de neurologie à Northwell Health. Cela signifie qu’il ne faut pas regarder la télévision, utiliser des écrans numériques ou manger au lit.

Le Dr Rosen recommande également de créer une chambre fraîche, sombre et calme pour favoriser le sommeil. Il suggère d’utiliser de l’air humidifié pendant les mois d’hiver et des couvertures lestées ou des oreillers spécialement conçus pour se détendre.

Il est également conseillé de garder votre chambre bien rangée et d’utiliser des rideaux occultants si vous êtes sensible à la lumière, selon la Fondation Sommeil.

Une autre recommandation importante est d’éteindre tous les appareils électroniques une heure avant le coucher. La lumière bleue émise par la télévision, les smartphones et les tablettes perturbe le rythme circadien, ce qui rend difficile l’endormissement. Il est donc préférable de s’en passer avant de se coucher.

En ce qui concerne l’alimentation, le Dr Rosen recommande d’être attentif à la manière dont celle-ci affecte votre sommeil. Il conseille d’éviter l’alcool s’il vous réveille après vous être endormi, de limiter la consommation de caféine après une certaine heure (qui varie d’une personne à l’autre), de ne pas prendre de repas complet trop près de l’heure du coucher et de limiter les liquides après une certaine heure pour éviter d’avoir à se lever pour aller aux toilettes pendant la nuit.

Pour ceux qui ont du mal à s’endormir en raison de migraines, le Dr Rosen recommande de pratiquer des techniques de relaxation telles que des exercices de respiration abdominale profonde, du yoga ou du yoga nidra, une forme de méditation guidée pratiquée en position couchée. Des études ont montré que ces pratiques peuvent réduire le stress, améliorer le bien-être et favoriser un meilleur sommeil.

En ce qui concerne l’utilisation de somnifères, le Dr Rosen approuve leur utilisation à court terme, mais il souligne qu’il est important de trouver ce qui fonctionne pour vous. Il est préférable de consulter un professionnel de la santé avant de commencer à prendre des somnifères.

Enfin, si malgré tous ces conseils vous continuez à avoir des problèmes de sommeil, il est possible que vous ayez un trouble du sommeil sous-jacent, comme le ronflement, l’apnée du sommeil, le syndrome des jambes sans repos ou l’insomnie. Dans ce cas, il est recommandé de consulter un professionnel de la santé ou un spécialiste du sommeil pour obtenir un diagnostic et un traitement appropriés.

En résumé, pour créer le bon environnement de sommeil, il est important d’avoir une chambre fraîche, sombre et calme, d’éviter les appareils électroniques avant le coucher, de faire attention à son alimentation, de pratiquer des techniques de relaxation, d’être prudent avec les somnifères et de consulter un professionnel de la santé en cas de troubles du sommeil persistants.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles relatifs

Les bols chantants tibétains : Pourquoi faut il autant du bien ?

Vous cherchez un moyen original de vous détendre, de méditer et de faire vibrer votre âme ? Ne...

Les bienfaits de la musique sur le cerveau

Une étude révolutionnaire menée par des chercheurs de l'Université Simon Fraser et de Health Research BC au Canada...

Quelles maladies peuvent donner droit à l’invalidité catégorie 1 ?

La reconnaissance d'invalidité catégorie 1 est attribuée aux personnes souffrant d'un handicap les empêchant d'exercer une activité professionnelle....

Maladies transmises par les rats : une menace sérieuse pour la santé

Les rats sont bien plus qu'une simple nuisance. Ces rongeurs représentent un véritable danger sanitaire en raison de...