Qu’est-ce que la douleur à l’oreille ? Symptômes, causes, diagnostic, traitement et prévention

Date:

Partager sur

Le traitement de la douleur aux oreilles dépend souvent de la cause du problème. Plusieurs options de traitement sont disponibles, notamment les médicaments, la chirurgie et les remèdes maison.

Pour réduire les douleurs aux oreilles, votre médecin peut vous recommander des médicaments en vente libre tels que le Tylénol (acétaminophène) ou l’ibuprofène (Advil, Motrin). Des gouttes auriculaires en vente libre peuvent également être recommandées pour soulager la douleur. Cependant, il est important de ne pas les utiliser si vous risquez de perforer votre tympan.

Dans certains cas d’otites, des antibiotiques peuvent être prescrits, en particulier chez les enfants pour traiter les infections graves ou qui persistent pendant plusieurs jours.

Si vous ressentez des douleurs aux oreilles en raison d’une accumulation de cérumen, il est déconseillé d’utiliser un coton-tige pour retirer le cérumen, car cela risque de pousser le cérumen plus profondément dans l’oreille. Il est préférable de consulter un professionnel de la santé pour diagnostiquer et traiter l’excès de cérumen.

Certaines douleurs aux oreilles peuvent être causées par des changements brusques de pression atmosphérique, comme lors d’un voyage en avion ou d’une plongée en piscine. Dans ces cas, avaler plusieurs fois, mâcher de la gomme ou sucer des bonbons durs peut aider à dégager les oreilles.

Une compresse froide appliquée sur l’oreille peut également soulager la douleur. De plus, des compresses chaudes et froides, ainsi que des techniques de réduction du stress ou des protège-dents, peuvent être utilisées pour soulager les symptômes de l’ATM.

En cas d’infection de l’oreille, votre médecin peut recommander l’utilisation d’un dispositif anti-auriculaire qui utilise un flux d’air continu pour faciliter l’évacuation du liquide après l’infection.

Des études ont également examiné les traitements complémentaires et alternatifs tels que l’homéopathie, la phytothérapie, le xylitol, les suppléments de vitamine D et les probiotiques pour le traitement des otites moyennes chez les enfants. Bien que certains avantages aient été constatés, les preuves sont limitées et des recherches supplémentaires sont nécessaires.

Dans certains cas d’otites récurrentes, notamment chez les enfants, une intervention chirurgicale peut être nécessaire. Cette intervention consiste à insérer de petits tubes dans les tympans pour empêcher l’accumulation de liquide. Ces tubes peuvent durer de 12 à 18 mois avant de tomber d’eux-mêmes, mais des tubes à long terme peuvent également être utilisés.

Pour prévenir les douleurs aux oreilles, il est recommandé de garder les corps étrangers hors des oreilles et de les sécher après la natation, la douche ou le bain. Porter un bonnet de bain, des bouchons d’oreilles ou des moules de natation sur mesure peut également être utile. Il est également conseillé d’éviter la fumée de cigarette, qui a été associée à des otites chez les enfants. Enfin, la vaccination annuelle contre la grippe et le vaccin antipneumococcique peuvent contribuer à prévenir les infections de l’oreille moyenne.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles relatifs

Est-il temps de passer à un exercice MS ?

En préparation d'une interview demandée pour une station de radio locale, j'ai effectué des recherches qui m'ont...

La névralgie du trijumeau est une véritable douleur au visage

Dans mes rêves les plus fous, je n'aurais jamais imaginé me réveiller un jour avec une douleur...

Le tériflunomide peut retarder l’apparition des symptômes de la SEP chez les personnes atteintes de RIS

Le syndrome radiologiquement isolé (RIS) est une condition dans laquelle une personne présente des anomalies et des...

Physiothérapie pour la maladie de Parkinson : qu’est-ce qui aide vraiment ?

La maladie de Parkinson (MP) est un trouble progressif qui affecte le système nerveux, agissant comme le...