6 exercices des mains pour la sclérose en plaques

Date:

Partager sur

Les exercices d’abduction et d’adduction des doigts sont importants pour améliorer l’amplitude des mouvements. Pour réaliser ces exercices, il faut redresser le pouce et les doigts d’une main, puis les écarter et les serrer ensemble. Il est recommandé de commencer par trois à cinq répétitions et d’augmenter progressivement à 10 à 15 répétitions. Il est important de répéter cet exercice avec l’autre main également. Pour ajouter de la résistance, on peut utiliser un élastique bien ajusté autour des doigts en position fermée et les écarter en appuyant contre l’anneau. On peut également utiliser un petit élastique sur deux ou trois doigts à la fois.

Les exercices de pincement des doigts sont efficaces pour améliorer la capacité à ramasser et tenir de petits objets tels qu’un bouton ou une pièce de monnaie. Pour réaliser cet exercice, il faut rouler un gant de toilette ou du mastic en forme de tube, puis le pincer avec le pouce et l’index de bout en bout. On peut aussi simplement appliquer le pouce à chaque doigt pour travailler la coordination et l’amplitude des mouvements. Pour renforcer la paume de la main, il est recommandé de pincer un gant de toilette, du mastic ou une balle Nerf avec le pouce, l’index et le majeur. Il est recommandé de réaliser cet exercice trois à cinq fois avec chaque main, en effectuant jusqu’à 10 à 15 répétitions. Il est important de répéter cet exercice avec l’autre main également. Après avoir travaillé sur le pincement, il est conseillé d’ouvrir complètement la main et d’étirer les muscles dans la direction opposée pour encourager la force et l’amplitude des mouvements.

Les exercices de riz sont efficaces pour renforcer la main de manière générale et stimuler les sensations. Pour réaliser ces exercices, il faut placer un grand sac de riz (ou deux) dans un grand seau. Ensuite, il faut placer ses mains dans le seau et les ouvrir et les fermer dans différentes positions : paumes face à face, paumes tournées l’une vers l’autre, paumes face à son corps, paumes tournées vers son corps. On peut également faire tourner ses mains dans le sens des aiguilles d’une montre, puis dans le sens inverse des aiguilles d’une montre, dans le riz.

La thérapie par le mouvement, aussi appelée « mains de piano », est un bon exercice de force et de coordination. Pour réaliser cet exercice, il faut s’asseoir bien droit sur une chaise, face à une table ou un bureau. Ensuite, il faut placer ses mains, paumes vers le bas, sur le bord de la table en laissant les avant-bras pendre. On peut ensuite soulever ses doigts de haut en bas, un à la fois, comme si on jouait du piano. Ensuite, on peut les déplacer de haut en bas sur un clavier imaginaire. On peut même faire cela en jouant de la musique réelle pendant 20 à 30 secondes. Cet exercice peut être similaire à taper sur un clavier d’ordinateur.

En plus de ces exercices spécifiques, il est également recommandé de pratiquer des activités qui favorisent la dextérité des mains, telles que jouer aux cartes ou aux jeux , faire des travaux manuels qui nécessitent de la dextérité, taper sur le clavier de l’ordinateur ou organiser le bureau ou les tiroirs de cuisine. Il est également conseillé d’utiliser ses mains autant que possible pour les tâches quotidiennes, telles que ramasser des pièces sur la table, écrire un message, prendre un bain, utiliser une lotion, s’habiller et préparer un repas. Ces activités permettent de développer les mouvements fonctionnels et la coordination nécessaires pour rester engagé dans les activités quotidiennes.

En conclusion, les exercices d’abduction et d’adduction des doigts, les exercices de pincement des doigts, les exercices de riz, la thérapie par le mouvement et les exercices de dextérité sont tous des techniques efficaces pour améliorer la mobilité et la force des mains. Il est important de les pratiquer régulièrement et de manière progressive pour obtenir de bons résultats.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles relatifs

Mégalérythème épidémique : tout savoir sur cette maladie infantile

Le mégalérythème épidémique, aussi appelé cinquième maladie ou érythème infectieux aigu, est une maladie virale contagieuse fréquente chez...

Quels sont les effets secondaires des médicaments contre l’insomnie ?

Les médicaments contre l'insomnie peuvent être une solution efficace pour améliorer la qualité du sommeil à court terme....

Comment s’endormir plus rapidement : guide complet

L'insomnie est un problème répandu qui affecte des millions de personnes à travers le monde. Elle se caractérise...

Le bien-être issu de la lecture : A ne pas sous-estimer

La lecture est une activité aux multiples bienfaits pour le bien-être. Elle est un véritable coffre à outils...