Bryan Randall, partenaire de longue date de Sandra Bullock, décède à 57 ans de la SLA

Date:

Partager sur

Bryan Randall, qui était à la fois mannequin et photographe, ainsi que le partenaire romantique de longue date de l’actrice Sandra Bullock, est décédé à l’âge de 57 ans des suites de la sclérose latérale amyotrophique (SLA), également connue sous le nom de maladie de Charcot.

Dans une déclaration publiée dans le magazine People, la famille de Randall a annoncé : « C’est avec une grande tristesse que nous vous annonçons le décès paisible de Bryan Randall le 5 août, après une bataille de trois ans contre la SLA. Bryan a choisi dès le début de garder sa lutte contre la SLA privée et nous, qui nous sommes occupés de lui, avons fait de notre mieux pour respecter sa demande. »

La famille a également exprimé sa gratitude envers les médecins dévoués qui ont accompagné leur parcours avec cette maladie et envers les formidables infirmières qui ont été leurs colocataires, renonçant souvent à leur propre famille pour être auprès d’eux. « En ce moment, nous demandons le respect de notre intimité pour pleurer et accepter l’impossibilité de dire au revoir à Bryan », a conclu le communiqué, signé « Sa famille aimante ».

La SLA est une maladie dégénérative progressive qui provoque des dommages irréversibles au cerveau et à la moelle épinière. Les personnes atteintes de cette maladie perdent progressivement leur capacité à marcher, à utiliser leurs mains ou leurs bras, à parler, à mâcher et à avaler.

Les premiers symptômes de la SLA peuvent être négligés et incluent des contractions musculaires, des crampes, une raideur ou une faiblesse. Au fil du temps, les personnes atteintes de cette maladie peuvent avoir des difficultés à avaler et à parler, et peuvent développer une atrophie musculaire visible. Elles peuvent également rire, pleurer ou bâiller involontairement.

Aux États-Unis, environ 5 000 personnes reçoivent un diagnostic de SLA chaque année, la plupart entre 40 et 70 ans. Les hommes sont plus susceptibles de développer cette maladie que les femmes. Bien que la SLA puisse être causée par un dysfonctionnement du système immunitaire ou par des facteurs génétiques, la plupart des cas semblent se produire de manière aléatoire.

Actuellement, il n’existe aucun remède contre la SLA et plus de la moitié des personnes diagnostiquées ne vivront pas plus de trois années supplémentaires. Cependant, certains médicaments peuvent faciliter les activités quotidiennes, ralentir la progression des symptômes et aider à prévenir les complications.

Le décès de Bryan Randall est une perte tragique et notre pensée va à sa famille et à ses proches en cette période difficile.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles relatifs

Les bols chantants tibétains : Pourquoi faut il autant du bien ?

Vous cherchez un moyen original de vous détendre, de méditer et de faire vibrer votre âme ? Ne...

Les bienfaits de la musique sur le cerveau

Une étude révolutionnaire menée par des chercheurs de l'Université Simon Fraser et de Health Research BC au Canada...

Quelles maladies peuvent donner droit à l’invalidité catégorie 1 ?

La reconnaissance d'invalidité catégorie 1 est attribuée aux personnes souffrant d'un handicap les empêchant d'exercer une activité professionnelle....

Maladies transmises par les rats : une menace sérieuse pour la santé

Les rats sont bien plus qu'une simple nuisance. Ces rongeurs représentent un véritable danger sanitaire en raison de...