Coach, copain de responsabilité ou ami

Date:

Partager sur

Il est indéniablement important d’avoir un ami qui est là pour aider dans les moments difficiles, mais pour quelqu’un atteint de sclérose en plaques (SEP), cela peut être essentiel. J’ai pris conscience de cela en écoutant récemment un segment à la radio nationale qui parlait des « copains responsables » et de leur importance. Cette notion va bien au-delà de ce que je connaissais, notamment en ce qui concerne les partenaires d’entraînement en salle de sport.

Apparemment, les copains responsables peuvent être utiles dans tous les aspects de la vie, que ce soit pour gérer ses finances, éviter de retomber dans de mauvaises habitudes ou choisir le bon partenaire lors de rencontres. Qui aurait pu le savoir ?

Une récente étude examine si les techniques de coaching personnel peuvent améliorer la cognition et réduire le risque de démence. L’essai pilote SMARRT (Systematic Multi-Domain Alzheimer Risk Reduction Trial) a montré que les interventions de coaching personnel ont entraîné de modestes améliorations cognitives chez les personnes âgées à haut risque de démence. Les résultats de cette étude pourraient également être utiles pour les personnes atteintes de SEP qui souffrent de déclin cognitif. Les chercheurs se sont concentrés sur des objectifs personnels avec chaque individu, car le coaching personnel peut être plus efficace qu’une approche universelle.

Dans cette étude, les participants ont travaillé avec des coachs de santé et des infirmières pendant deux ans pour identifier des objectifs spécifiques liés à la cognition. Même pendant les restrictions liées à la COVID-19, lorsque les sujets n’étaient pas toujours en mesure de rencontrer leurs coachs en personne, les résultats ont été impressionnants et pratiques.

Cette étude soulève l’idée d’associer un partenaire responsable au concept de partenaire SEP et d’y ajouter un coaching actif et personnalisé. Cela pourrait permettre de se concentrer sur l’amélioration des aspects de la vie avec la SEP qui ont des implications majeures. Cela met également en évidence l’importance d’un traitement personnalisé pour les personnes atteintes de SEP et de leurs symptômes.

En regardant cette étude sur les personnes atteintes de démence, on peut espérer que d’autres aspects de la vie avec la sclérose en plaques pourraient être mieux pris en charge grâce à des méthodes et des médicaments plus précis et ciblés.

Investir un peu d’attention personnelle dans nos problèmes médicaux pourrait donc être bénéfique. Bien que le coût de tels efforts individualisés puisse être élevé, il est important de considérer le coût pour le système si ces difficultés ne sont pas résolues et se détériorent. Cela mérite une étude approfondie.

En conclusion, avoir un ami responsable pour nous aider dans les moments difficiles est essentiel, surtout pour les personnes atteintes de SEP. Le concept de coaching personnel pourrait également être appliqué pour améliorer la cognition et réduire le risque de démence. Il est important de se concentrer sur des objectifs personnels et d’adopter une approche personnalisée pour le traitement de la SEP. Les résultats encourageants de cette étude montrent que des méthodes et des médicaments plus précis et ciblés pourraient améliorer la qualité de vie des personnes atteintes de SEP. Investir dans une attention personnelle pour résoudre les problèmes médicaux est un choix qui en vaut la peine, tant pour les individus que pour le système de santé dans son ensemble.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles relatifs

Physiothérapie pour la maladie de Parkinson : qu’est-ce qui aide vraiment ?

La maladie de Parkinson (MP) est un trouble progressif qui affecte le système nerveux, agissant comme le...

J’ai essayé le BEMER Pro Set pour les symptômes de la SEP

Le coffret BEMER Pro est un appareil qui délivre une énergie électromagnétique pulsée au corps en général...

Quand demander des soins d’urgence pour la SEP

Les soins urgents ou d'urgence sont parfois nécessaires pour les personnes atteintes de sclérose en plaques (SEP) pour...

Comment Zoloft a calmé les bavardages et m’a rendu moi-même

Un jour, alors que je parcourais la base de données médicale PubMed sur mon ordinateur, je suis...