La peinture aide l’artiste Lydia Emily à faire face à la SEP

Date:

Partager sur

Lydia Emily a récemment terminé son combat de deux ans contre un carcinome à cellules claires, une maladie causée par une exposition au diéthylstilbestrol (DES) pendant sa grossesse. Elle avait été déclarée sans cancer après une chimiothérapie intensive. Alors qu’elle se rendait en Californie du Nord pour un projet de peinture murale, elle a ressenti une douleur intense à l’épaule en levant le bras pour abaisser une échelle. Cette douleur a été si intense qu’elle a dû rester couchée sur son canapé pendant un an. Un matin, elle s’est réveillée avec un engourdissement de la langue et a immédiatement pensé qu’elle avait fait un AVC. Après une IRM, elle a été diagnostiquée avec une sclérose en plaques (SEP) qui avait déjà causé des lésions à son cerveau et à sa moelle épinière. Depuis lors, les symptômes de la SEP se sont rapidement aggravés, notamment une perte de vision dans l’œil gauche, des douleurs au bas du dos et une faiblesse musculaire dans les jambes. Cependant, cela n’a pas ralenti Lydia Emily.

En plus de sa maladie, Lydia Emily est également mère de deux filles adultes, dont l’une est autiste et nécessite des soins 24 heures sur 24. S’occuper d’elle a été un cadeau pour Lydia Emily, qui a appris qu’aider les autres lui procurait une grande satisfaction. Depuis son diagnostic, elle est devenue une personne plus patiente et tolérante. Elle est également devenue une meilleure artiste. Elle a peint des peintures murales à Los Angeles, Houston, Portland et Louisville, qui offrent des messages d’espoir pour les personnes atteintes de SEP. C’est ce travail qui l’a amenée à devenir ambassadrice de la Société nationale de la sclérose en plaques, où elle utilise sa notoriété pour sensibiliser et collecter des fonds pour la cause.

Depuis 2019, Lydia Emily est également directrice créative de la campagne de sensibilisation MS On My Mind, parrainée par EMD Serono, une société pharmaceutique qui fabrique des médicaments pour la SEP. Cette campagne encourage les personnes atteintes de SEP à partager leurs expériences, qui serviront d’inspiration pour les œuvres de Lydia Emily.

En plus de la SEP, Lydia Emily aborde également d’autres sujets importants à travers son art. Ayant elle-même survécu à un viol, la traite des êtres humains, en particulier des jeunes femmes forcées à se prostituer, est une cause qui lui tient à cœur. Une grande partie de son travail met en lumière la souffrance des victimes et défend leurs droits. Elle est également le sujet d’un documentaire intitulé « L’art de la rébellion », qui traite de son parcours artistique et de son engagement social.

Lydia Emily croit que les artistes visuels ont une plateforme unique pour s’exprimer et aborder des problèmes sociaux, contrairement aux acteurs ou chanteurs qui rencontrent souvent des réactions négatives. Elle affirme que l’art peut faire plus que simplement décorer, il peut aussi aider. Bien qu’elle ne montre pas toutes ses peintures sur la SEP au public, car certaines peuvent être difficiles à regarder en raison de la douleur et de la souffrance qu’elles représentent, elle affirme que les peindre l’aide à faire face à ces épreuves. Elle se considère chanceuse d’être artiste, car cela lui permet de se battre chaque jour.

En résumé, Lydia Emily est une artiste engagée qui a surmonté un cancer et qui vit maintenant avec une sclérose en plaques. Malgré les défis auxquels elle est confrontée, elle utilise son art pour sensibiliser et apporter de l’espoir aux personnes atteintes de SEP ainsi qu’à d’autres causes qui lui tiennent à cœur, comme la traite des êtres humains. Son parcours est un exemple de résilience et de détermination.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles relatifs

Les bols chantants tibétains : Pourquoi faut il autant du bien ?

Vous cherchez un moyen original de vous détendre, de méditer et de faire vibrer votre âme ? Ne...

Les bienfaits de la musique sur le cerveau

Une étude révolutionnaire menée par des chercheurs de l'Université Simon Fraser et de Health Research BC au Canada...

Quelles maladies peuvent donner droit à l’invalidité catégorie 1 ?

La reconnaissance d'invalidité catégorie 1 est attribuée aux personnes souffrant d'un handicap les empêchant d'exercer une activité professionnelle....

Maladies transmises par les rats : une menace sérieuse pour la santé

Les rats sont bien plus qu'une simple nuisance. Ces rongeurs représentent un véritable danger sanitaire en raison de...