Le bonbon aigre peut-il arrêter une crise de panique ?

Date:

Partager sur

Il n’existe aucun moyen infaillible d’empêcher complètement les crises de panique. Cependant, une solution surprenante tendance sur TikTok pourrait aider certaines personnes à gérer leurs symptômes en cas de crise de panique : les bonbons acidulés.

Selon le Dr Jason Singh, médecin en Virginie, manger des bonbons acidulés au premier signe d’anxiété ou de crise de panique fonctionne très bien. En effet, le goût intense de ces bonbons détourne l’attention de l’attaque de panique. Les papilles gustatives sont sollicitées par cette saveur envahissante, ce qui perturbe les sentiments d’anxiété.

Sur TikTok, de nombreux utilisateurs témoignent des vertus de ce remède peu conventionnel. Certains affirment que les bonbons acidulés les ont rapidement aidés à sortir d’une crise de panique.

Une crise de panique se caractérise par une peur intense et des réactions physiques intenses, même en l’absence de menace claire. Contrairement à l’anxiété, qui peut être déclenchée par une préoccupation spécifique, une crise de panique survient souvent sans cause apparente.

Le Dr Philippe Muskin, professeur de psychiatrie à l’Université de Columbia, explique qu’il n’est pas possible d’empêcher une crise de panique, mais qu’il existe plusieurs choses que l’on peut faire pour les gérer. Les approches courantes comprennent la méditation, des exercices de respiration, la thérapie cognitivo-comportementale et parfois des antidépresseurs.

Bien que l’utilisation de bonbons acidulés puisse sembler peu conventionnelle, elle pourrait réduire l’intensité ou la durée d’une crise de panique. Selon Catherine Del Toro, fondatrice et directrice clinique de Counseling con Catherine, manger quelque chose de très aigre favorise une technique d’ancrage qui permet de se concentrer sur le moment présent, d’arrêter la spirale de la peur et de communiquer au cerveau que l’on n’est pas réellement en danger.

Cependant, il n’y a pas de preuve scientifique solide que les bonbons acidulés soient réellement utiles. Il n’est pas clair si ces friandises provoquent des changements spécifiques dans le corps ou le cerveau qui interrompent les processus menant à une crise de panique.

Il est important de souligner que les bonbons acidulés ne doivent pas être la seule défense contre les crises de panique. Il est recommandé de mettre en place d’autres stratégies telles que la respiration profonde, l’exercice, les médicaments et la thérapie pour gérer l’anxiété globale.

En conclusion, bien qu’il n’existe pas de moyen infaillible pour prévenir les crises de panique, manger des bonbons acidulés pourrait aider à gérer les symptômes en cas de crise. Cependant, il est essentiel de consulter un professionnel de la santé pour un traitement personnalisé si l’on souffre d’anxiété ou de crises de panique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles relatifs

Les bols chantants tibétains : Pourquoi faut il autant du bien ?

Vous cherchez un moyen original de vous détendre, de méditer et de faire vibrer votre âme ? Ne...

Les bienfaits de la musique sur le cerveau

Une étude révolutionnaire menée par des chercheurs de l'Université Simon Fraser et de Health Research BC au Canada...

Quelles maladies peuvent donner droit à l’invalidité catégorie 1 ?

La reconnaissance d'invalidité catégorie 1 est attribuée aux personnes souffrant d'un handicap les empêchant d'exercer une activité professionnelle....

Maladies transmises par les rats : une menace sérieuse pour la santé

Les rats sont bien plus qu'une simple nuisance. Ces rongeurs représentent un véritable danger sanitaire en raison de...