Qu’est-ce que la névrite vestibulaire ? Symptômes, causes, diagnostic, traitement et prévention

Date:

Partager sur

La névrite vestibulaire est une affection qui se caractérise par des symptômes tels que des nausées et des étourdissements. Malheureusement, il n’existe pas de remède pour cette maladie, mais il est possible de soulager les symptômes grâce à des soins de soutien. Dans certains cas, un traitement antiviral comme l’acyclovir ou un corticostéroïde tel que la prednisone peut être prescrit pour traiter l’infection sous-jacente responsable de la névrite vestibulaire.

Les médecins peuvent également prescrire des médicaments en vente libre ou sur ordonnance pour soulager les symptômes immédiats de la névrite vestibulaire, tels que les nausées et les étourdissements. Il est important de traiter rapidement les infections de l’oreille interne, car elles ne causent généralement pas de dommages permanents si elles sont prises en charge à temps.

En plus des médicaments, la physiothérapie vestibulaire peut être recommandée pour les personnes souffrant de symptômes persistants tels que des étourdissements. Ces exercices visent à aider le cerveau à s’adapter aux changements d’équilibre persistants. Par exemple, il peut s’agir de déplacer le poids du corps d’un côté à l’autre ou d’avant en arrière en position debout, de concentrer les yeux sur un objet tout en tournant la tête d’un côté à l’autre, ou encore de fixer les yeux sur une cible éloignée tout en marchant vers elle et en jetant des regards occasionnels au sol. Ces exercices peuvent généralement être effectués à domicile, deux ou trois fois par jour.

Il est également recommandé aux patients atteints de névrite vestibulaire depuis plus de 3 mois de marcher 30 minutes par jour, ce qui peut améliorer les symptômes de vertiges et réduire l’anxiété liée à la maladie.

En ce qui concerne la prévention de la névrite vestibulaire, il n’existe pas de méthode spécifique. Les chercheurs pensent que cette maladie est causée par des virus, mais il est plus difficile d’étudier les infections virales de l’oreille interne que les infections bactériennes. De plus, il est également difficile d’étudier le labyrinthe, qui est constitué de tubes et de sacs remplis de liquide dans l’oreille interne. Par conséquent, il n’est pas clair si la névrite vestibulaire peut être évitée.

En conclusion, la névrite vestibulaire est une maladie pour laquelle il n’existe pas de remède, mais les symptômes peuvent être soulagés grâce à des soins de soutien et à des traitements médicamenteux. La physiothérapie vestibulaire peut également aider à améliorer les symptômes persistants. Cependant, il n’y a pas de méthode spécifique pour prévenir cette maladie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles relatifs

Physiothérapie pour la maladie de Parkinson : qu’est-ce qui aide vraiment ?

La maladie de Parkinson (MP) est un trouble progressif qui affecte le système nerveux, agissant comme le...

J’ai essayé le BEMER Pro Set pour les symptômes de la SEP

Le coffret BEMER Pro est un appareil qui délivre une énergie électromagnétique pulsée au corps en général...

Quand demander des soins d’urgence pour la SEP

Les soins urgents ou d'urgence sont parfois nécessaires pour les personnes atteintes de sclérose en plaques (SEP) pour...

Comment Zoloft a calmé les bavardages et m’a rendu moi-même

Un jour, alors que je parcourais la base de données médicale PubMed sur mon ordinateur, je suis...