Remède naturel à faire et à ne pas faire pour la sclérose en plaques

Date:

Partager sur

Le Ginkgo Biloba est un extrait produit à partir des feuilles du ginkgo. Il est souvent utilisé pour améliorer les fonctions cérébrales et la mémoire, bien que les essais cliniques n’aient pas toujours montré ces avantages. Les preuves scientifiques actuelles ne recommandent pas l’utilisation du ginkgo biloba pour améliorer la fonction cognitive des personnes atteintes de SEP.

Cependant, une étude a montré que la prise de 240 mg de ginkgo par jour pendant quatre semaines réduisait significativement les symptômes de fatigue chez les personnes atteintes de SEP par rapport à un placebo. Il est donc possible que le ginkgo puisse avoir des effets bénéfiques sur la fatigue, mais des recherches supplémentaires sont nécessaires pour confirmer ces résultats.

Le ginseng, une plante utilisée en Chine depuis des milliers d’années, a été étudié pour ses effets sur la fatigue chez les personnes atteintes de SEP. Une étude a montré que le ginseng était supérieur à un placebo pour réduire la fatigue chez les femmes atteintes de SEP. Cependant, une autre étude n’a montré aucun bénéfice de l’administration d’extrait de ginseng à des doses croissantes chez les personnes atteintes de SEP. Des doses élevées de ginseng peuvent également entraîner des effets secondaires tels que l’insomnie et l’hypertension artérielle.

Le thé vert est riche en antioxydants qui peuvent aider à prévenir le dysfonctionnement cognitif. Bien que les études sur les bienfaits du thé vert chez les personnes atteintes de SEP n’aient pas encore donné de résultats concluants, il est considéré comme sûr de consommer de petites quantités de thé vert.

La coenzyme Q10 est un antioxydant qui peut aider à réduire la fatigue et la dépression chez les personnes atteintes de SEP, mais des recherches supplémentaires sont nécessaires pour confirmer ces résultats. Des études sur des modèles animaux ont montré que la coenzyme Q10 peut également aider à améliorer la remyélinisation chez les personnes atteintes de SEP, mais des études humaines plus approfondies sont nécessaires.

L’acide lipoïque est un antioxydant qui peut être bénéfique pour les personnes atteintes de SEP. Une étude a montré que les personnes prenant un supplément d’acide lipoïque présentaient une atrophie cérébrale inférieure à celles prenant un placebo. Cependant, des études supplémentaires sont nécessaires pour confirmer ces résultats et évaluer les risques potentiels de l’acide lipoïque.

Il y a également des recherches en cours sur l’impact de l’alimentation sur la SEP. Des études ont montré que les régimes méditerranéen et paléo pourraient aider à améliorer la qualité de vie et la fatigue chez les personnes atteintes de SEP, mais des recherches supplémentaires sont nécessaires.

Avant de prendre des remèdes naturels pour la SEP, il est important de consulter votre médecin pour discuter des risques potentiels et des interactions médicamenteuses. Votre médecin pourra également vous aider à adopter d’autres habitudes saines, telles que l’activité physique régulière, pour améliorer votre santé globale.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles relatifs

Les bols chantants tibétains : Pourquoi faut il autant du bien ?

Vous cherchez un moyen original de vous détendre, de méditer et de faire vibrer votre âme ? Ne...

Les bienfaits de la musique sur le cerveau

Une étude révolutionnaire menée par des chercheurs de l'Université Simon Fraser et de Health Research BC au Canada...

Quelles maladies peuvent donner droit à l’invalidité catégorie 1 ?

La reconnaissance d'invalidité catégorie 1 est attribuée aux personnes souffrant d'un handicap les empêchant d'exercer une activité professionnelle....

Maladies transmises par les rats : une menace sérieuse pour la santé

Les rats sont bien plus qu'une simple nuisance. Ces rongeurs représentent un véritable danger sanitaire en raison de...