11 conseils pour se sentir plus en contrôle

Par : Matthieu Gallet

Date:

Partager sur

5. Ne supposez pas que les autres remarquent vos mouvements involontaires

Lorsque vous êtes gêné par des mouvements involontaires, il se peut que vous surestimiez à quel point les autres les remarquent. Scott explique que le reste du monde n’est peut-être pas aussi attentif à ces mouvements que vous le pensez. Il est donc important de se rappeler que les autres ne vous scrutent probablement pas autant que vous le pensez.

6. Informez-vous pour vous donner du pouvoir

Dans certains cas, les personnes se sentent mieux lorsqu’elles en apprennent davantage sur leur maladie. Scott recommande de consulter des sources fiables, telles que l’Institut national des troubles neurologiques et des accidents vasculaires cérébraux, et de discuter avec votre professionnel de la santé de la recherche en cours sur le sujet. Cela vous permettra d’en savoir plus sur le trouble et les traitements possibles.

7. Rejoignez un groupe de soutien

Participer à un groupe de soutien peut être très bénéfique. En vous appuyant mutuellement, vous pouvez vous aider vous-même et aider les autres dans la même situation. Karen E. Anderson, professeur de psychiatrie et de neurologie à l’Université de Georgetown à Washington, DC, souligne l’importance des groupes de soutien en santé mentale ou de psychoéducation. Votre psychiatre, psychologue ou travailleur social pourra vous orienter vers des groupes de soutien locaux ou en ligne où vous pourrez en apprendre davantage sur votre maladie.

8. Accordez une attention particulière à votre sommeil

Lorsque vous êtes fatigué, il est plus difficile de contrôler vos mouvements involontaires. Il est donc essentiel d’adopter de bonnes habitudes de sommeil. Le meilleur point de départ est d’éviter les écrans le soir, car la lumière bleue qu’ils émettent peut perturber votre sommeil. Fixez-vous une heure limite pour ne plus utiliser d’écrans et essayez de respecter un horaire régulier pour vous coucher et vous lever.

9. Prenez une pause lorsque vous êtes stressé

Il est important de se rappeler que dans des situations stressantes, comme se rendre à un événement familial ou à une grande église, vos mouvements involontaires peuvent s’aggraver légèrement. Cela ne signifie pas que votre état se détériore subitement, mais simplement que le stress rend vos mouvements plus visibles. Être conscient de cela et faire preuve de compassion envers vous-même peut vous aider à mieux gérer ces moments.

10. Réduisez votre consommation de caféine

Les boissons caféinées peuvent aggraver les mouvements involontaires chez certaines personnes. Il n’est pas nécessaire de renoncer complètement à votre tasse de café du matin, mais essayez de réduire votre consommation de caféine. Si vous remarquez une amélioration de vos mouvements en diminuant votre consommation de caféine, cela peut être un signe que vous êtes sensible à ses effets.

11. Demandez l’avis d’un proche sur vos mouvements

Il arrive parfois que les personnes atteintes de dyskinésie tardive ne se rendent pas compte à quel point elles bougent. Si vous vous sentez à l’aise, demandez à un ami ou à un membre de votre famille de vous donner leur avis sur vos mouvements. Cette conversation peut vous aider à évaluer objectivement votre situation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Sur le même thème

[categoryposts]

Articles relatifs

Les enjeux éthiques de la robotique dans le domaine médical

L'intégration croissante de la robotique dans le domaine médical révolutionne les soins de santé, offrant des possibilités sans...

Comment choisir un bol tibétain : Le guide complet pour trouver l’instrument parfait

Les bols tibétains, également connus sous le nom de bols chantants, sont devenus des outils populaires pour la...

La sonothérapie : une symphonie pour votre bien-être !

Vous êtes-vous déjà demandé si les sons pouvaient avoir un impact sur votre santé ? Eh bien, accrochez-vous...

Les bols tibétains sont-ils dangereux ?

Les bols chantants tibétains sont devenus très populaires ces dernières années pour leurs supposés bienfaits sur la relaxation...