8 étapes pour trouver les meilleures chaussures pour la SP

Date:

Partager sur

Lorsque vous souffrez de sclérose en plaques (SEP), il est important de choisir des chaussures confortables et bien ajustées qui répondent à vos besoins spécifiques. Le confort doit primer sur la mode, car si vous n’êtes pas à l’aise dans vos chaussures, vous serez malheureux. Il est donc essentiel de trouver des chaussures qui s’adaptent non seulement à votre pied, mais aussi à votre personne et à vos besoins liés à la SEP.

Lors de la sélection de chaussures pour la SEP, il est important de prendre en compte la bande de roulement, c’est-à-dire le motif situé sous la semelle. Cette caractéristique est cruciale pour éviter les chutes, surtout si vous avez des problèmes d’équilibre. La bande de roulement doit ressembler à celle d’un pneu, avec un certain amorti et une certaine ondulation pour éviter les glissements et les dérapages. Il est recommandé de porter des chaussures à semelles fermes et antidérapantes à l’intérieur comme à l’extérieur de votre maison, en évitant les semelles en cuir lisses et glissantes ainsi que les semelles trop souples des pantoufles.

La sélection des semelles, fines ou épaisses, dépend de vos symptômes et de vos besoins liés à la SEP. Si vous avez des problèmes d’équilibre, de marche ou de mobilité, des semelles épaisses offrant plus de stabilité peuvent être préférables. En revanche, si vous souffrez de perte sensorielle et souhaitez avoir un meilleur sens du feedback, des semelles plus fines peuvent être bénéfiques.

Lorsque vous souffrez de SEP, il est également important de considérer le poids et la flexibilité des chaussures. Si vous avez une faiblesse musculaire et avez du mal à marcher avec des chaussures lourdes, optez pour des chaussures faites de matériaux légers. En revanche, si vous avez des problèmes de stabilité, des chaussures plus lourdes et plus robustes peuvent fournir un meilleur équilibre et réduire le risque de chute.

Il est recommandé d’éviter les talons hauts de plus de deux pouces, car ils peuvent causer des douleurs aux pieds et rendre la marche difficile. De plus, les chaussures sans dossier, comme les mules ou les slip-ons, ainsi que les tongs, doivent être évitées car elles nécessitent un bon sens du retour sensoriel et de la force des orteils pour rester en place, ce qui peut être problématique.

Lorsque vous choisissez des chaussures, optez pour des attaches faciles comme le Velcro ou des lacets élastiques si vous avez des difficultés à attacher vos chaussures. Les chaussures à lacets sont préférables, mais si cela n’est pas possible, il existe des alternatives pratiques.

La tige, située sous la voûte plantaire, confère stabilité et structure à la chaussure. Certains préfèrent une tige rigide, tandis que d’autres se sentent plus à l’aise avec une chaussure flexible. Essayez différents types de chaussures pour trouver celle qui convient le mieux à votre pied.

Enfin, il est recommandé d’essayer des chaussures à la fin de la journée, lorsque vos pieds sont souvent enflés. Achetez des chaussures d’un demi-pouce plus longues que votre orteil le plus long lorsque vous êtes debout. Portez les mêmes chaussettes que vous prévoyez de porter avec les chaussures et marchez dans le magasin pendant plusieurs minutes pour vous assurer d’un bon ajustement. Si vos orteils touchent l’avant de la chaussure ou si votre talon glisse lorsque vous marchez, essayez une demi-pointure plus grande ou plus petite selon le cas.

En suivant ces conseils, vous pourrez choisir les meilleures chaussures pour la SEP, adaptées à votre confort et à vos besoins spécifiques.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles relatifs

Les bols chantants tibétains : Pourquoi faut il autant du bien ?

Vous cherchez un moyen original de vous détendre, de méditer et de faire vibrer votre âme ? Ne...

Les bienfaits de la musique sur le cerveau

Une étude révolutionnaire menée par des chercheurs de l'Université Simon Fraser et de Health Research BC au Canada...

Quelles maladies peuvent donner droit à l’invalidité catégorie 1 ?

La reconnaissance d'invalidité catégorie 1 est attribuée aux personnes souffrant d'un handicap les empêchant d'exercer une activité professionnelle....

Maladies transmises par les rats : une menace sérieuse pour la santé

Les rats sont bien plus qu'une simple nuisance. Ces rongeurs représentent un véritable danger sanitaire en raison de...