Dans quelle mesure votre traitement contre la sclérose en plaques fonctionne-t-il ?

Date:

Partager sur

La sclérose en plaques (SEP) est une maladie neurologique qui se caractérise par des épisodes d’aggravation des symptômes et de déficiences du système nerveux, suivis de périodes de rémission. La plupart des personnes atteintes de SEP récidivante sont traitées avec des thérapies modificatrices de la maladie (DMT), qui aident à réduire les rechutes, à retarder la progression de la maladie et à prévenir de futures lésions nerveuses. Cependant, ils n’améliorent pas les lésions existantes ni ne soulagent les symptômes.

Il existe actuellement plus de deux douzaines de DMT utilisés pour traiter la SEP, offrant ainsi de nombreuses options de traitement. Le choix d’un DMT dépend de plusieurs facteurs, notamment le degré d’agressivité de la maladie, les problèmes de santé associés, le mode de vie et les préférences personnelles du patient. Les DMT peuvent être administrés par voie orale, par injection ou par perfusion intraveineuse.

Contrairement à certains médicaments qui procurent un soulagement immédiat, les DMT peuvent prendre plusieurs mois avant de commencer à agir. Ils ne traitent pas les symptômes de la maladie, mais plutôt réduisent l’attaque du système immunitaire sur le système nerveux, ce qui diminue le nombre et la gravité des poussées.

L’efficacité d’un DMT est principalement évaluée par son impact sur les poussées et par la détection de nouvelles lésions ou d’inflammations par imagerie par résonance magnétique (IRM). La plupart des personnes atteintes de SEP nécessitent une combinaison de DMT et d’autres médicaments ou stratégies pour gérer les symptômes.

Il est courant de changer de traitement au fil du temps. Plusieurs raisons peuvent justifier ce changement, et il est important d’évaluer régulièrement l’efficacité de son plan de traitement.

Pour évaluer l’efficacité de votre plan de traitement actuel et déterminer les éventuelles actions à entreprendre, répondez à ces questions. Il s’agit d’une série d’évaluations conçues pour vous aider à faire le point sur votre SEP avant votre prochain rendez-vous médical.

En conclusion, la SEP est une maladie complexe nécessitant un traitement personnalisé. Les DMT sont souvent utilisés pour réduire les rechutes et retarder la progression de la maladie, mais ils ne traitent pas les symptômes existants. Le choix d’un DMT dépend de nombreux facteurs, et il est important de régulièrement évaluer son efficacité et d’ajuster le traitement si nécessaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles relatifs

Les bienfaits de la musique sur le cerveau

Une étude révolutionnaire menée par des chercheurs de l'Université Simon Fraser et de Health Research BC au Canada...

Quelles maladies peuvent donner droit à l’invalidité catégorie 1 ?

La reconnaissance d'invalidité catégorie 1 est attribuée aux personnes souffrant d'un handicap les empêchant d'exercer une activité professionnelle....

Maladies transmises par les rats : une menace sérieuse pour la santé

Les rats sont bien plus qu'une simple nuisance. Ces rongeurs représentent un véritable danger sanitaire en raison de...

Quelles maladies un chien peut il transmettre à l’homme ?

Nos amis à quatre pattes peuvent nous apporter beaucoup de joie et d'affection, mais il est important de...