Comment décrire les symptômes de la sclérose en plaques à votre médecin

Date:

Partager sur

Lorsque vous parlez à votre médecin de vos symptômes de sclérose en plaques (SEP), il est essentiel d’être ouvert et descriptif. Voici quelques conseils pour communiquer efficacement avec votre équipe médicale.

Tout d’abord, soyez honnête si vous oubliez de prendre vos médicaments ou si vous ne les prenez pas régulièrement. Bien que vous puissiez craindre de décevoir votre médecin, il est important de partager cette information. Si vous ne prenez pas vos médicaments, cela peut avoir un impact sur vos symptômes de SEP. Par exemple, si votre médecin vous prescrit des traitements de fond pour ralentir la progression de la maladie, il peut penser que le médicament n’est pas efficace s’il remarque davantage de cicatrices lors de votre prochaine IRM ou si votre examen neurologique est pire. Votre médecin ne vous jugera pas, mais il doit connaître les raisons pour lesquelles vous ne prenez pas vos médicaments afin de vous aider à trouver une solution.

Ensuite, ne gardez pas le silence à propos des suppléments, de l’alcool et des drogues récréatives que vous pourriez prendre. Certains médicaments en vente libre peuvent interagir avec vos traitements contre la SEP sur ordonnance, et certains peuvent même être nocifs. Il en va de même pour l’alcool et les drogues récréatives, y compris la marijuana. Il est important d’informer votre médecin de tout ce que vous ingérez, car cela peut avoir un impact sur votre traitement.

Lorsque vous décrivez vos symptômes, soyez précis et détaillé. Par exemple, si vous vous sentez plus fatigué qu’avant, ne dites pas simplement que vous êtes plus fatigué. Expliquez combien d’heures de sommeil vous avez besoin maintenant par rapport à avant. De même, décrivez la qualité et le caractère de votre douleur afin que votre médecin puisse mieux la traiter. Si la douleur est épineuse ou poignardante, il peut s’agir d’une douleur nerveuse, tandis que si elle est serrée, douloureuse ou tiraillante, il peut s’agir de spasticité, qui est traitée différemment. Si vos symptômes s’aggravent avec le mouvement ou dans une certaine position, cela peut indiquer un problème musculo-squelettique.

N’ignorez pas l’impact de vos symptômes sur votre vie quotidienne. Votre médecin doit connaître les problèmes spécifiques qui affectent votre capacité à effectuer vos activités quotidiennes. Par exemple, si vous annulez fréquemment des projets ou si vous avez du mal à sortir du lit, informez-en votre médecin.

Il est également utile de tenir un journal de vos symptômes et de le partager avec votre médecin. Notez les symptômes existants ou nouveaux, ainsi que les facteurs qui les améliorent ou les aggravent. Vous pouvez utiliser un bloc-notes, une feuille de calcul informatique ou une application mobile spécialement conçue pour la gestion de la SEP. Avant votre prochain rendez-vous, consultez votre journal de symptômes pour repérer les tendances, puis partagez vos découvertes avec votre médecin.

En résumé, il est essentiel d’être ouvert et descriptif lorsque vous décrivez vos symptômes de SEP à votre médecin. Partagez toutes les informations importantes, même si elles peuvent sembler insignifiantes. Plus vous donnez d’informations à votre médecin, mieux il pourra vous soigner.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles relatifs

Les bienfaits de la musique sur le cerveau

Une étude révolutionnaire menée par des chercheurs de l'Université Simon Fraser et de Health Research BC au Canada...

Quelles maladies peuvent donner droit à l’invalidité catégorie 1 ?

La reconnaissance d'invalidité catégorie 1 est attribuée aux personnes souffrant d'un handicap les empêchant d'exercer une activité professionnelle....

Maladies transmises par les rats : une menace sérieuse pour la santé

Les rats sont bien plus qu'une simple nuisance. Ces rongeurs représentent un véritable danger sanitaire en raison de...

Quelles maladies un chien peut il transmettre à l’homme ?

Nos amis à quatre pattes peuvent nous apporter beaucoup de joie et d'affection, mais il est important de...