Complications du syndrome de Dravet

Date:

Partager sur

Le syndrome de Dravet peut représenter un défi pour les personnes atteintes de ce trouble ainsi que pour leurs soignants. Ces derniers sont principalement préoccupés par le contrôle des crises, les problèmes de parole et de communication, l’impact sur les frères et sœurs et les troubles cognitifs. Pour atténuer ces préoccupations, il est recommandé de rechercher des soins spécialisés dès le diagnostic, notamment en orthophonie et en neurologie cognitive.

Les personnes atteintes du syndrome de Dravet peuvent présenter une sensibilité à la lumière, des problèmes de régulation de la température et des troubles du comportement. Ces symptômes peuvent avoir un impact sur les activités familiales, ce qui peut entraîner des problèmes émotionnels chez les frères et sœurs et les autres membres de la famille. Il est donc important que les soignants entretiennent des relations avec l’ensemble de la famille, et pas seulement avec la personne atteinte du syndrome de Dravet.

Il est également crucial que les soignants prennent soin d’eux-mêmes. En effet, une étude réalisée par le rapport sur l’épilepsie et le comportement a révélé que près de deux tiers des soignants souffraient de dépression, mais seulement un quart d’entre eux cherchaient une thérapie. Il est donc essentiel de prendre en compte leur bien-être mental et de les encourager à chercher de l’aide si nécessaire.

Par ailleurs, les soignants peuvent être confrontés à des défis supplémentaires, tels que la gestion des médicaments et des traitements, la coordination des rendez-vous médicaux et des thérapies, ainsi que la recherche d’informations sur le syndrome de Dravet. Il est important de les soutenir dans ces tâches et de les orienter vers des ressources fiables.

En ce qui concerne l’éducation des personnes atteintes du syndrome de Dravet, il peut être nécessaire de mettre en place un plan d’éducation individualisé (PEI) pour répondre à leurs besoins spécifiques. Les soignants peuvent collaborer avec les éducateurs et les professionnels de l’éducation pour élaborer ce plan et s’assurer que la personne atteinte du syndrome de Dravet reçoit le soutien nécessaire pour réussir académiquement.

En conclusion, les soignants des personnes atteintes du syndrome de Dravet font face à de nombreux défis et préoccupations. Il est essentiel de les soutenir dans leur rôle en leur fournissant des soins spécialisés, en les encourageant à prendre soin d’eux-mêmes et en les aidant à gérer les aspects pratiques de la maladie. Une approche globale, impliquant l’ensemble de la famille et les professionnels de la santé, est nécessaire pour offrir le meilleur soutien possible aux personnes atteintes du syndrome de Dravet et à leurs soignants.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles relatifs

Les bols chantants tibétains : Pourquoi faut il autant du bien ?

Vous cherchez un moyen original de vous détendre, de méditer et de faire vibrer votre âme ? Ne...

Les bienfaits de la musique sur le cerveau

Une étude révolutionnaire menée par des chercheurs de l'Université Simon Fraser et de Health Research BC au Canada...

Quelles maladies peuvent donner droit à l’invalidité catégorie 1 ?

La reconnaissance d'invalidité catégorie 1 est attribuée aux personnes souffrant d'un handicap les empêchant d'exercer une activité professionnelle....

Maladies transmises par les rats : une menace sérieuse pour la santé

Les rats sont bien plus qu'une simple nuisance. Ces rongeurs représentent un véritable danger sanitaire en raison de...