Le spray nasal contre la migraine doté d’un nouveau système d’administration obtient l’approbation de la FDA

Date:

Partager sur

La Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis a récemment approuvé un nouveau traitement par pulvérisation nasale pour les maladies aiguës, plus précisément pour la migraine. Dans un communiqué de presse, la société biopharmaceutique Impel NeuroPharma a annoncé que son produit, appelé Trudhesa, utilise un dispositif breveté unique appelé POD (Precision Olfactory Delivery) pour administrer du mésylate de dihydroergotamine (DHE) dans la cavité nasale supérieure riche en vaisseaux. Ce dispositif thérapeutique s’est avéré fournir un soulagement des symptômes rapide, soutenu et constant, tout en étant bien toléré.

Ce qui distingue Trudhesa des autres traitements existants, c’est son système POD, qui permet une administration ciblée dans la cavité nasale supérieure afin d’accélérer l’absorption du médicament. Contrairement aux traitements oraux, Trudhesa contourne le tractus gastro-intestinal, évitant ainsi les nausées et la gastroparésie qui peuvent réduire l’efficacité des traitements. De plus, Trudhesa est une dose unique auto-administrée qui peut être prise à tout moment lors d’une crise de migraine.

Le mésylate de dihydroergotamine (DHE) est un traitement à court terme établi pour la migraine et d’autres maux de tête vasculaires, notamment les céphalées en grappe. Il est souvent utilisé lorsque les traitements aigus habituels tels que les triptans, les AINS et les antinauséeux ne sont pas efficaces. Cependant, le DHE administré par voie intraveineuse est considéré comme la référence pour les migraines qui durent plus de 72 heures et ne répondent pas aux traitements habituels.

Trudhesa n’est pas le premier spray nasal de DHE à être commercialisé. En effet, un autre produit appelé Migraine a été autorisé par la FDA en 1997. Cependant, Trudhesa se distingue par son système POD qui permet une administration plus ciblée et une absorption plus rapide du médicament.

Certains experts affirment que Trudhesa pourrait offrir des avantages par rapport à Migranal. Par exemple, le Dr Amaal J. Starling de la Mayo Clinic souligne que Trudhesa délivre le DHE dans l’espace nasal supérieur, ce qui permet une biodisponibilité plus élevée du médicament. Cela signifie que le médicament est mieux absorbé par le corps, ce qui augmente son efficacité et réduit les effets indésirables tels que les déversements et le goût désagréable.

Cependant, d’autres experts restent sceptiques quant à l’impact réel de Trudhesa. Le Dr Robert Cowan, spécialiste des maux de tête, estime que d’autres dispositifs existent déjà sur le marché pour administrer des médicaments dans la cavité nasale supérieure. Il estime donc qu’il faudra plus de données pour déterminer si Trudhesa représente une réelle avancée dans le traitement de la migraine.

Le lancement commercial de Trudhesa est prévu pour début octobre. Il reste à voir si ce nouveau traitement par pulvérisation nasale pourra réellement offrir une alternative efficace, bien tolérée et abordable aux traitements existants tels que les triptans et les AINS.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles relatifs

Les bols chantants tibétains : Pourquoi faut il autant du bien ?

Vous cherchez un moyen original de vous détendre, de méditer et de faire vibrer votre âme ? Ne...

Les bienfaits de la musique sur le cerveau

Une étude révolutionnaire menée par des chercheurs de l'Université Simon Fraser et de Health Research BC au Canada...

Quelles maladies peuvent donner droit à l’invalidité catégorie 1 ?

La reconnaissance d'invalidité catégorie 1 est attribuée aux personnes souffrant d'un handicap les empêchant d'exercer une activité professionnelle....

Maladies transmises par les rats : une menace sérieuse pour la santé

Les rats sont bien plus qu'une simple nuisance. Ces rongeurs représentent un véritable danger sanitaire en raison de...