L’OMS publie des lignes directrices sur le temps passé devant un écran pour les enfants de 4 ans et moins

Date:

Partager sur

Selon les nouvelles lignes directrices de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), les bébés de moins d’un an ne devraient pas passer de temps devant un écran. Les parents devraient également limiter le temps d’écran des tout-petits et des enfants d’âge préscolaire à une heure par jour. Ces recommandations visent à favoriser l’activité physique, l’interaction humaine et le sommeil, qui sont essentiels au développement sain et à la prévention de l’obésité infantile.

Les nouvelles lignes directrices ont été élaborées en collaboration avec la Commission de l’OMS pour mettre fin à l’obésité infantile et font partie du Plan d’action mondial de l’OMS pour l’activité physique 2018-2030. Environ 41 millions d’enfants de moins de 5 ans dans le monde sont en surpoids ou obèses, et ce nombre augmente rapidement. L’inactivité est un facteur majeur de ce problème, avec plus de 23 % des adultes et 81 % des adolescents dans le monde ne faisant pas suffisamment d’activité physique.

Les habitudes prises tôt dans la vie ont tendance à se maintenir à l’adolescence et à l’âge adulte, ce qui met les enfants sur la voie de l’obésité et d’autres problèmes de santé chroniques s’ils sont trop sédentaires. Les nouvelles recommandations de l’OMS visent donc à promouvoir l’activité physique dès le plus jeune âge.

Pour les bébés de moins d’un an, il est recommandé de ne pas avoir de temps d’écran du tout. Ils devraient plutôt pratiquer des activités physiques variées plusieurs fois par jour, en interaction avec un soignant. De plus, ils ne devraient pas passer plus d’une heure par jour dans une chaise haute, une poussette ou portés sur le dos d’un soignant. Le sommeil, y compris les siestes, devrait totaliser 14 à 17 heures jusqu’à l’âge de 3 mois, puis 12 à 16 heures de 4 à 11 mois.

Pour les tout-petits âgés de 1 à 2 ans, il est recommandé de ne pas avoir plus d’une heure de temps d’écran sédentaire par jour. Ils devraient également pratiquer au moins 180 minutes d’activités physiques diverses réparties tout au long de la journée. De plus, ils ne devraient pas passer plus d’une heure par jour attachés dans une chaise haute, une poussette ou un porte-bébé. En ce qui concerne le sommeil, ils devraient dormir entre 11 et 14 heures, avec des heures de coucher et de réveil régulières.

Pour les enfants d’âge préscolaire âgés de 3 à 4 ans, il est recommandé de ne pas avoir plus d’une heure de temps d’écran sédentaire par jour. Ils devraient également pratiquer au moins 180 minutes d’activités physiques diverses réparties tout au long de la journée, dont au moins 60 minutes d’exercice d’intensité modérée à vigoureuse. De plus, ils ne devraient pas passer plus d’une heure par jour attachés dans une chaise haute, une poussette ou un porte-bébé. En ce qui concerne le sommeil, ils devraient dormir entre 10 et 13 heures, avec des heures de coucher et de réveil régulières.

Il est important de noter que les bébés et les tout-petits ont également besoin d’exercice. Même les bébés sont prêts à jouer activement dès le début, et le temps passé sur le ventre en position couchée les aide à développer leur force et leur coordination. De plus, les émissions et les applications présentées comme éducatives peuvent en réalité entraver la capacité d’apprentissage des jeunes enfants.

Respecter ces directives signifiera fixer de nouvelles limites en matière de temps d’écran non seulement pour les enfants, mais aussi pour les adultes. Il est recommandé de se réserver du temps chaque jour pour poser ses appareils et interagir avec ses enfants. Cela crée des opportunités de contact visuel, de jeu actif, de conversation et de mouvement, qui sont les fondements d’un mode de vie sain et de bonnes aptitudes sociales.

En plus de rester actif tout au long de la journée, il est important d’établir des routines de sommeil saines pour les enfants. Le sommeil aide à établir les connexions neuronales qui favorisent le développement optimal des enfants. Les routines de sommeil aident également les enfants à réguler leur corps et à se calmer, ce qui peut aider les parents à déstresser.

En résumé, les nouvelles lignes directrices de l’OMS recommandent de limiter le temps d’écran des bébés de moins d’un an à zéro et de limiter le temps d’écran des tout-petits et des enfants d’âge préscolaire à une heure par jour. Il est également important de favoriser l’activité physique, l’interaction humaine et le sommeil pour un développement sain et la prévention de l’obésité infantile.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles relatifs

Mégalérythème épidémique : tout savoir sur cette maladie infantile

Le mégalérythème épidémique, aussi appelé cinquième maladie ou érythème infectieux aigu, est une maladie virale contagieuse fréquente chez...

Quels sont les effets secondaires des médicaments contre l’insomnie ?

Les médicaments contre l'insomnie peuvent être une solution efficace pour améliorer la qualité du sommeil à court terme....

Comment s’endormir plus rapidement : guide complet

L'insomnie est un problème répandu qui affecte des millions de personnes à travers le monde. Elle se caractérise...

Le bien-être issu de la lecture : A ne pas sous-estimer

La lecture est une activité aux multiples bienfaits pour le bien-être. Elle est un véritable coffre à outils...