pseudo-exacerbation de la SEP avec vision double

Date:

Partager sur

Imaginez-vous soudainement confronté à une vision double, à un déséquilibre inhabituel, ou à une fatigue intense qui vous cloue au lit. Pour les personnes atteintes de SEP, ces symptômes ne sont pas de l’imagination, mais une réalité quotidienne ponctuée de défis et d’incertitudes.

Dans cet article, nous partageons l’expérience d’une personne atteinte de SEP, M. X, qui a vécu une pseudo-exacerbation – une aggravation temporaire des symptômes – se manifestant par une vision double. Cette expérience l’a amené à réfléchir à sa gestion de la maladie, aux options de traitement disponibles et à l’importance d’un suivi médical et d’un soutien psychologique.

L’individu en question, que nous appellerons M. X, a ressenti un déséquilibre soudain et une sensation de flottement en nourrissant ses chiens. Sa vision s’est rapidement brouillée, devenant double et distincte. Il a décrit la sensation comme si deux images se superposaient, rendant difficile la distinction des objets et la coordination des mouvements.

Différenciation des symptômes de la migraine

M. X souffre occasionnellement de migraines, mais il a rapidement reconnu que cette expérience était différente. La douleur pulsante habituelle derrière les yeux était absente, remplacée par une vision double persistante et un déséquilibre plus prononcé.

Gestion de la crise et mesures prises

Conscient de l’importance de la réactivité face aux symptômes de la SEP, M. X a pris les mesures suivantes :

  • Fermer les yeux : Cela a permis de minimiser la sensation de vertige et de nausée associée à la vision double.
  • Se reposer : Il s’est allongé dans un endroit calme et sombre pour favoriser la récupération et réduire la stimulation visuelle.
  • Hydrater : Boire de l’eau a contribué à prévenir la déshydratation, qui peut aggraver les symptômes de la SEP.
  • Surveiller l’évolution : Il a observé attentivement l’évolution de ses symptômes et noté la durée de la crise.

Réflexion sur les options de traitement et les implications

L’expérience a ravivé les inquiétudes de M. X concernant les traitements aux stéroïdes. Bien qu’ils puissent être efficaces pour réduire l’inflammation et atténuer les symptômes de la SEP, ils ont des effets secondaires importants qu’il souhaite éviter si possible. De plus, leur efficacité n’est pas toujours garantie, et la rechute des symptômes après le traitement est fréquente.

Importance de la communication et du soutien

Vivre avec la SEP est un défi quotidien, ponctué d’épisodes soudains et parfois intenses. Apprendre à gérer les symptômes, à communiquer avec son équipe médicale et à trouver du soutien est essentiel pour maintenir une bonne qualité de vie. La recherche et l’innovation médicale font progresser la prise en charge de la SEP et offrent de nouvelles perspectives aux patients. L’espoir et la persévérance sont des armes précieuses pour faire face à la maladie et continuer à avancer.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles relatifs

Les bols chantants tibétains : Pourquoi faut il autant du bien ?

Vous cherchez un moyen original de vous détendre, de méditer et de faire vibrer votre âme ? Ne...

Les bienfaits de la musique sur le cerveau

Une étude révolutionnaire menée par des chercheurs de l'Université Simon Fraser et de Health Research BC au Canada...

Quelles maladies peuvent donner droit à l’invalidité catégorie 1 ?

La reconnaissance d'invalidité catégorie 1 est attribuée aux personnes souffrant d'un handicap les empêchant d'exercer une activité professionnelle....

Maladies transmises par les rats : une menace sérieuse pour la santé

Les rats sont bien plus qu'une simple nuisance. Ces rongeurs représentent un véritable danger sanitaire en raison de...