10 célébrités atteintes de TDAH

Date:

Partager sur

Michael Phelps, le célèbre nageur et médaillé olympique, a réussi à gérer son trouble du déficit de l’attention avec hyperactivité (TDAH) depuis son enfance et en a même fait une force à l’âge adulte.

Dans une interview accordée à Everyday Health en février 2016, la mère de Michael Phelps, Debbie Phelps, a révélé que son hyperactivité avait été remarquée par de nombreux enseignants avant que le diagnostic de TDAH ne soit posé à l’âge de 9 ans. Par conséquent, il a commencé à prendre des médicaments stimulants qui semblaient l’aider à se concentrer à l’école.

Debbie, qui est également éducatrice, a ensuite aidé son fils à apprendre l’importance de la routine en l’encourageant à pratiquer différents sports, notamment la natation en compétition. À l’âge de 12 ans, Debbie explique que la natation a permis à Michael de canaliser son énergie dans la piscine lorsqu’il ne prenait pas ses médicaments. En tant qu’adulte, Michael utilise toujours des méthodes similaires de gestion du temps et de concentration, telles que l’entraînement physique et la modification de son comportement, pour gérer son TDAH.

En dehors de la piscine, Michael se concentre désormais sur la paternité et la santé mentale. Dans une entrevue accordée à People en avril 2017, il a déclaré : « Je pense que la chose la plus importante pour moi, une fois que j’ai réalisé qu’il était normal de parler à quelqu’un et de demander de l’aide, c’est que cela a changé ma vie pour toujours. Maintenant, je peux vivre pleinement ma vie. »

Michael Phelps est un exemple inspirant de la façon dont une personne peut surmonter les défis liés au TDAH et les transformer en une force. Sa carrière de nageur olympique illustre parfaitement comment l’utilisation de la routine, de l’entraînement physique et de la discipline peut aider à gérer les symptômes du TDAH.

Sa réussite dans le sport lui a permis de devenir l’athlète olympique le plus décoré de tous les temps, avec un total de 28 médailles, dont 23 en or. Michael Phelps est un modèle pour les personnes atteintes de TDAH et démontre que, avec le bon soutien et les bonnes stratégies, il est possible de réaliser de grandes choses.

En conclusion, Michael Phelps a appris à gérer son TDAH depuis son enfance en utilisant notamment la natation comme moyen de canaliser son énergie. En tant qu’adulte, il continue de s’appuyer sur des méthodes similaires pour gérer son TDAH et se concentre désormais sur la défense de la paternité et de la santé mentale. Son parcours olympique illustre parfaitement comment il est possible de transformer les défis du TDAH en une force et de réaliser de grandes choses.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles relatifs

Mégalérythème épidémique : tout savoir sur cette maladie infantile

Le mégalérythème épidémique, aussi appelé cinquième maladie ou érythème infectieux aigu, est une maladie virale contagieuse fréquente chez...

Quels sont les effets secondaires des médicaments contre l’insomnie ?

Les médicaments contre l'insomnie peuvent être une solution efficace pour améliorer la qualité du sommeil à court terme....

Comment s’endormir plus rapidement : guide complet

L'insomnie est un problème répandu qui affecte des millions de personnes à travers le monde. Elle se caractérise...

Le bien-être issu de la lecture : A ne pas sous-estimer

La lecture est une activité aux multiples bienfaits pour le bien-être. Elle est un véritable coffre à outils...