4 mythes courants sur la sclérose en plaques et l’alimentation

Date:

Partager sur

Dans la plupart des cas, il y a peu ou pas de preuves que les changements alimentaires recommandés aient un effet sur la sclérose en plaques (SEP). En réalité, certains de ces changements peuvent rendre plus difficile l’obtention de tous les nutriments nécessaires pour rester en bonne santé. Voici quelques-uns des mythes les plus courants concernant les régimes alimentaires contre la SEP, ainsi que la vérité sur chacun d’entre eux.

1. Les produits laitiers sont-ils mauvais pour les personnes atteintes de SEP ?
De nombreux régimes pour la SEP déconseillent les produits laitiers. Une des raisons avancées est que les produits laitiers sont inflammatoires, mais cela a été largement réfuté. Des études ont montré que l’inclusion de produits laitiers dans l’alimentation n’était pas associée à une inflammation chez les personnes en bonne santé ou celles souffrant de diabète ou de syndrome métabolique. En ce qui concerne la SEP, il n’y a pas suffisamment de preuves pour établir un lien entre les produits laitiers et la maladie. La théorie du « mimétisme moléculaire », qui suggère que certaines protéines présentes dans les produits laitiers peuvent déclencher une réaction auto-immune dans la SEP, est basée uniquement sur des études animales et n’a pas été testée chez l’homme. De plus, il n’y a aucune preuve que les personnes atteintes de SEP sont plus susceptibles d’être intolérantes au lactose. Les produits laitiers faibles en gras sont une excellente source de calcium et de vitamine D, qui sont importants pour la santé des os, ce qui est particulièrement important pour les personnes atteintes de SEP.

2. Faut-il éviter le gluten si vous avez la SEP ?
Il n’y a pas de lien clair entre le gluten et la SEP, et toutes les personnes atteintes de SEP ne sont pas intolérantes au gluten. Il n’y a pas de preuves irréfutables montrant qu’un régime sans gluten prévient les maladies ou améliore la santé en général, à moins d’avoir une maladie cœliaque. De plus, les aliments sans gluten sont souvent plus raffinés et ne sont pas enrichis de la même manière que les aliments conventionnels, ce qui peut priver le corps de nutriments importants.

3. Faut-il éviter les céréales et les haricots si vous avez la SEP ?
Certains régimes recommandent d’éviter les aliments contenant des lectines, une protéine présente dans les céréales, les haricots et d’autres aliments végétaux. Il n’y a aucune preuve pour soutenir l’idée que les lectines peuvent provoquer des symptômes ou des troubles auto-immuns comme la SEP. De plus, la plupart des lectines sont inactivées par la cuisson, donc la probabilité de consommer de grandes quantités de lectines actives est très faible. Les haricots et les grains entiers sont riches en nutriments essentiels et sont de bons ajouts à une alimentation équilibrée.

4. Les légumes solanacées accélèrent-ils l’inflammation liée à la SEP ?
Il n’y a pas de preuve concluante suggérant que les légumes solanacées ont un impact sur l’évolution de la SEP. Ces légumes sont riches en nutriments et peuvent être inclus dans une alimentation saine. Cependant, si vous constatez que certains légumes solanacées provoquent des symptômes douloureux, évitez-les. Il est important de considérer chaque légume individuellement, car ils peuvent avoir des effets différents sur chaque personne.

En conclusion, il n’y a pas de preuves scientifiques qu’un régime particulier modifie la SEP ou que certains aliments soient nocifs pour toutes les personnes atteintes de la maladie. Cependant, certains changements alimentaires peuvent avoir des effets bénéfiques sur la santé globale des personnes atteintes de SEP. Il est important de consulter un médecin avant d’apporter des changements importants à votre alimentation pour vous assurer de recevoir tous les nutriments nécessaires pour rester en bonne santé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles relatifs

Les bols chantants tibétains : Pourquoi faut il autant du bien ?

Vous cherchez un moyen original de vous détendre, de méditer et de faire vibrer votre âme ? Ne...

Les bienfaits de la musique sur le cerveau

Une étude révolutionnaire menée par des chercheurs de l'Université Simon Fraser et de Health Research BC au Canada...

Quelles maladies peuvent donner droit à l’invalidité catégorie 1 ?

La reconnaissance d'invalidité catégorie 1 est attribuée aux personnes souffrant d'un handicap les empêchant d'exercer une activité professionnelle....

Maladies transmises par les rats : une menace sérieuse pour la santé

Les rats sont bien plus qu'une simple nuisance. Ces rongeurs représentent un véritable danger sanitaire en raison de...