Changements saisonniers et sclérose en plaques

Date:

Partager sur

Lughnasadh marque le début de la saison des récoltes dans la tradition celtique. Cette période commence le 1er août, également connu sous le nom de Lughnasadh. Cela signifie que nous sommes techniquement en automne depuis un certain temps maintenant, du moins là où je vis.

Cependant, le reste de l’hémisphère nord célèbrera l’automne astronomique avec l’équinoxe d’automne le 23 septembre. De plus, l’automne météorologique commence le 1er septembre. Il est important de noter que ces dates sont valables pour l’hémisphère nord. Pour nos lecteurs de la moitié sud du globe, ces dates correspondent plutôt au printemps.

Maintenant, vous vous demandez peut-être quel est le lien avec la sclérose en plaques (SEP). Eh bien, il se trouve que de nombreux patients atteints de SEP remarquent une activité accrue de la maladie au printemps et en automne, lorsque les saisons changent. Cette constatation n’est pas seulement une impression, elle a été confirmée par des chercheurs.

Alors que je me prépare pour les mois d’hiver, je réfléchis également à ma SEP et à la façon dont je peux me préparer pour cette nouvelle saison de la maladie. Au cours de mes recherches, j’ai découvert plusieurs études qui confirment l’existence de changements et de symptômes saisonniers chez les patients atteints de SEP.

Par exemple, une étude publiée en février 2023 dans la Revue internationale de science moléculaire a démontré une exacerbation saisonnière des symptômes cliniques de la maladie. Les chercheurs ont constaté que les voies métaboliques de l’histidine étaient affectées, ce qui suggère leur implication dans les rechutes de la SEP au printemps et en automne. De plus, ils ont observé un plus grand nombre de métabolites affectés par la SEP pendant ces saisons.

Cependant, toutes les études ne sont pas unanimes sur la saison qui connaît le plus de rechutes. Une étude publiée l’année dernière dans Acta Neurologica Belgica a examiné 24 autres articles impliquant plus de 29 000 patients atteints de SEP. Cette étude a révélé que les rechutes étaient moins fréquentes à la fin de l’été et en automne, et plus fréquentes au début du printemps. Une autre étude chinoise a indiqué que la plupart des rechutes de SEP se produisaient en hiver.

Une recherche rapide sur Google Scholar m’a permis de trouver de nombreuses études sur la relation entre la saisonnalité et la SEP. De nombreux chercheurs ont également étudié la corrélation entre les infections virales saisonnières et les poussées de SEP.

Il est donc clair que les changements saisonniers ont un impact sur la SEP, et cela ne se limite pas à notre perception personnelle. Cependant, il n’y a pas encore de preuves définitives pour expliquer ces variations saisonnières.

Quoi qu’il en soit, il est important de se rappeler que nous ne sommes pas seuls dans cette quête de compréhension. De nombreuses personnes intelligentes travaillent pour trouver les réponses que nous recherchons tous. En attendant, nous devons nous appuyer sur nos propres expériences et connaissances, et avoir confiance en notre capacité à faire face à chaque saison de la maladie.

Alors que l’été est terminé et que les mois les plus calmes sont derrière nous, il est temps de se préparer pour la prochaine saison. Si vous êtes sensible à la chaleur en raison de la SEP, vous serez également soulagé de voir l’été se terminer.

En conclusion, il est essentiel de prendre en compte les changements saisonniers dans la gestion de la SEP. Chaque patient peut ressentir des fluctuations de la maladie à différentes périodes de l’année, et il est important de se préparer en conséquence. N’oubliez pas que vous n’êtes pas seul dans cette lutte contre la maladie, et que de nombreux chercheurs travaillent pour trouver des réponses et des solutions.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles relatifs

Les bols chantants tibétains : Pourquoi faut il autant du bien ?

Vous cherchez un moyen original de vous détendre, de méditer et de faire vibrer votre âme ? Ne...

Les bienfaits de la musique sur le cerveau

Une étude révolutionnaire menée par des chercheurs de l'Université Simon Fraser et de Health Research BC au Canada...

Quelles maladies peuvent donner droit à l’invalidité catégorie 1 ?

La reconnaissance d'invalidité catégorie 1 est attribuée aux personnes souffrant d'un handicap les empêchant d'exercer une activité professionnelle....

Maladies transmises par les rats : une menace sérieuse pour la santé

Les rats sont bien plus qu'une simple nuisance. Ces rongeurs représentent un véritable danger sanitaire en raison de...