Comment gérer les problèmes de réflexion et de mémoire dans MS

Date:

Partager sur

Pour rester concentré, il est recommandé d’éviter le multitâche. En effet, dans la sclérose en plaques (SEP), les tâches nécessitant une attention divisée, c’est-à-dire le fait de prêter attention à plusieurs choses en même temps, sont souvent affectées. Pour améliorer votre capacité à vous concentrer sur une seule tâche, il est important de ne pas en effectuer plusieurs à la fois.

Ellen, par exemple, a adopté cette règle pour éviter les accidents. Elle reste dans la cuisine jusqu’à ce que tout soit terminé et éteint, ou elle règle une minuterie pour se rappeler de vérifier, même pour des tâches simples comme faire bouillir de l’eau. Lorsqu’elle conduit, elle préfère garder la radio éteinte et demander aux passagers de se taire pour rester concentrée. Elle règle également son GPS à chaque voyage pour ne pas se perdre. Ces techniques simples mais efficaces lui permettent de rester concentrée et de mieux gérer ses tâches quotidiennes.

Il est également recommandé de mener des conversations dans un environnement calme, en gardant un contact visuel avec les personnes avec qui vous parlez et en éliminant les stimuli distracteurs tels que la télévision. Même lorsque vous n’essayez pas de faire plusieurs choses à la fois, les bruits ou activités autour de vous peuvent vous distraire et affecter votre attention.

Pour améliorer votre concentration, vous pouvez porter des bouchons d’oreilles pour éliminer les bruits de fond et prendre des pauses mentales dans un environnement sombre et calme si nécessaire. Ces petites astuces peuvent vous aider à rester concentré et à accomplir vos tâches de manière plus efficace.

Pour mieux gérer les symptômes cognitifs liés à la SEP, il est recommandé d’organiser son environnement de manière à faciliter la recherche des objets nécessaires, de surveiller son humeur pour détecter toute manifestation de dépression, de pratiquer des activités relaxantes pour réduire le stress, de bien dormir pour protéger son énergie et d’exercer son cerveau avec des activités mentales variées.

Il est également conseillé de discuter avec un médecin de la possibilité de consulter un spécialiste en réadaptation pour évaluer vos besoins et vous orienter vers un traitement adapté, tel qu’un neuropsychologue, un ergothérapeute ou un orthophoniste. Ces professionnels pourront vous aider à améliorer vos capacités cognitives et à mieux gérer les symptômes liés à la SEP.

En suivant ces conseils et en adoptant des stratégies simples pour rester concentré, vous pourrez mieux gérer les défis liés à la sclérose en plaques et améliorer votre qualité de vie au quotidien.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles relatifs

Les bols chantants tibétains : Pourquoi faut il autant du bien ?

Vous cherchez un moyen original de vous détendre, de méditer et de faire vibrer votre âme ? Ne...

Les bienfaits de la musique sur le cerveau

Une étude révolutionnaire menée par des chercheurs de l'Université Simon Fraser et de Health Research BC au Canada...

Quelles maladies peuvent donner droit à l’invalidité catégorie 1 ?

La reconnaissance d'invalidité catégorie 1 est attribuée aux personnes souffrant d'un handicap les empêchant d'exercer une activité professionnelle....

Maladies transmises par les rats : une menace sérieuse pour la santé

Les rats sont bien plus qu'une simple nuisance. Ces rongeurs représentent un véritable danger sanitaire en raison de...