Dyslexie : Le rôle crucial des parents

Date:

Partager sur

La dyslexie, un trouble de l’apprentissage qui affecte la lecture et l’écriture, touche environ 10% de la population. Si la guérison n’est pas possible à ce jour, un soutien adéquat permet de réduire considérablement ses impacts et d’aider les enfants à s’épanouir.

Le rôle crucial des parents

Dans ce combat, les parents sont des alliés précieux. En complément de l’aide des professionnels (orthophoniste, psychologue, éducateur spécialisé), leurs actions quotidiennes font une différence considérable dans la vie de leur enfant.

Encourager la lecture

Favoriser le goût de la lecture est crucial, même si l’enfant y rechigne. Voici quelques exemples concrets :

  • Instaurez des séances de lecture à voix haute régulières, courtes (10 à 15 minutes) et agréables. Adaptez le moment à l’enfant : après le goûter, avant le coucher, etc.
  • Choisissez des livres adaptés aux goûts et au niveau de l’enfant. Privilégiez des histoires courtes, captivantes et illustrées.
  • Variez les supports de lecture : livres audio, BD, magazines, etc.
  • Montrez l’exemple en lisant vous-même et en partageant des moments de lecture en famille. Créez un environnement propice à la lecture : un coin lecture confortable, une bibliothèque accessible, etc.
  • Encouragez l’enfant à lire à haute voix en lui proposant des jeux de lecture, des devinettes ou en le filmant pour qu’il se revoie lire.
  • Félicitez l’enfant pour ses efforts et ses progrès, même minimes.

Devenir le défenseur de son enfant

Soyez proactifs auprès de l’école. Communiquez avec l’enseignant et le tuteur pour vous assurer que les besoins de votre enfant dyslexique sont compris et pris en compte. N’hésitez pas à :

  • Expliquer la dyslexie et ses implications à l’équipe pédagogique.
  • Fournir des informations sur les aménagements possibles et les outils adaptés.
  • Participer aux réunions et aux discussions concernant la scolarité de votre enfant.
  • Demander des aménagements pédagogiques spécifiques : temps supplémentaire pour les examens, adaptation des supports de cours, utilisation d’outils de compensation (logiciels de lecture vocale, etc.).
  • Collaborer avec l’équipe éducative pour mettre en place un plan d’aide personnalisé (PAP) ou un projet personnalisé de scolarisation (PPS).

Soutenir et partager

Rejoindre un groupe de soutien pour parents d’enfants dyslexiques offre une source précieuse de confort et d’entraide. Vous y partagerez vos expériences et trouverez des conseils pratiques pour mieux gérer les défis quotidiens :

  • Échanger avec d’autres parents qui vivent des situations similaires.
  • Recevoir du soutien émotionnel et briser l’isolement.
  • Découvrir des astuces et des stratégies pour aider votre enfant à surmonter ses difficultés.
  • Participer à des ateliers et des conférences sur la dyslexie.

Rester informé et positif

Approfondissez vos connaissances sur la dyslexie et les différentes méthodes d’intervention. Restez en contact avec des professionnels de la santé et de l’éducation pour trouver les meilleures stratégies pour votre enfant. Soyez patient et positif : l’amélioration peut prendre du temps, mais avec un soutien constant, votre enfant peut surmonter ses difficultés et réussir.

Chiffres clés sur la dyslexie  :

Prévalence :

  • 10% de la population est touchée par la dyslexie, soit environ7 millions de personnes en France.
  • 4 à 6% des élèves en France présentent des troubles dyslexiques.

Impact sur la scolarité :

  • 74% des enfants qui étaient de mauvais lecteurs en CE1 le restent en 3ème.
  • Le taux de décrochage scolaire est plus élevé chez les élèves dyslexiques.

Aménagements et soutien :

  • 75 à 85% des dyslexiques traités par des professionnels et des thérapies adaptées constatent une amélioration significative.
  • 90% des élèves dyslexiques peuvent réussir à l’école avec des aménagements et un soutien adéquat.

Exemples d’aménagements :

  • Temps supplémentaire pour les examens.
  • Adaptation des supports de cours.
  • Utilisation d’outils de compensation (logiciels de lecture vocale, etc.).
  • Mise en place d’un plan d’aide personnalisé (PAP) ou d’un projet personnalisé de scolarisation (PPS).

La dyslexie est donc un trouble de l’apprentissage surmontable.Avec un soutien adéquat de la part des parents, des professionnels et de l’école, les enfants dyslexiques peuvent réussir à l’école et s’épanouir dans la vie.

N’oubliez pas que chaque enfant est unique et que ses besoins spécifiques doivent être pris en compte. En vous adaptant à son rythme et en lui offrant un environnement stimulant et positif, vous lui donnerez toutes les chances de s’épanouir et de réussir.

Informations complémentaires :

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles relatifs

Les bienfaits de la musique sur le cerveau

Une étude révolutionnaire menée par des chercheurs de l'Université Simon Fraser et de Health Research BC au Canada...

Quelles maladies peuvent donner droit à l’invalidité catégorie 1 ?

La reconnaissance d'invalidité catégorie 1 est attribuée aux personnes souffrant d'un handicap les empêchant d'exercer une activité professionnelle....

Maladies transmises par les rats : une menace sérieuse pour la santé

Les rats sont bien plus qu'une simple nuisance. Ces rongeurs représentent un véritable danger sanitaire en raison de...

Quelles maladies un chien peut il transmettre à l’homme ?

Nos amis à quatre pattes peuvent nous apporter beaucoup de joie et d'affection, mais il est important de...