Le CDC modifie ses directives sur l’empoisonnement au plomb chez les jeunes enfants

Par : Matthieu Gallet

Date:

Partager sur

Les Centers for Disease Control and Prevention (CDC) ont récemment révisé la valeur de référence pour le plomb chez les enfants de moins de 6 ans. Le nouveau seuil acceptable, qui a été abaissé, devrait plus que doubler le nombre d’enfants présentant des quantités potentiellement préoccupantes de plomb dans le sang, passant d’environ 200 000 à environ un demi-million, selon les estimations du gouvernement. Cela signifie que les médecins et les responsables de la santé publique peuvent recommander des mesures de suivi médical ou environnemental s’il y a entre 3,5 et 5 microgrammes par décilitre (µg/dL), alors que le seuil précédent était de 5 µg/dL ou plus. Ces mesures pourraient inclure des conseils nutritionnels et des visites à domicile pour identifier la source d’exposition au plomb.

Le plomb est un poison qui peut affecter négativement la santé et les fonctions corporelles des enfants et des adultes lorsqu’ils sont exposés à des aliments, des boissons, des objets ou de l’air contaminés par du plomb. La façon dont un organisme gère l’exposition au plomb dépend de nombreux facteurs, tels que l’âge, l’état de santé général, la source, la quantité et la durée de l’exposition.

Bien que les niveaux de plomb chez les enfants aient diminué, ils sont toujours présents chez environ un enfant sur deux. Dans une étude publiée dans JAMA Pediatrics en septembre 2021, il a été révélé que 50,5 % des plus d’un million d’enfants testés dans tout le pays présentaient des niveaux de plomb détectables. Les chercheurs ont constaté que des niveaux plus élevés de plomb étaient liés à la pauvreté, à la race et au type de logement.

Les enfants de moins de 6 ans sont particulièrement vulnérables à l’empoisonnement au plomb en raison de leur développement rapide et de leur tendance à mettre des objets contaminés par de la poussière de plomb dans leur bouche. Les autres facteurs de risque d’exposition au plomb comprennent le fait de vivre dans des maisons construites avant 1978, de travailler dans des emplois exposant au plomb, d’être exposé à la fumée secondaire de la cigarette et d’être un fœtus en développement.

Les symptômes de l’empoisonnement au plomb peuvent inclure des problèmes de comportement et d’apprentissage, une croissance ralentie, des problèmes d’audition, une anémie, de l’irritabilité, une perte d’appétit, de la fatigue, et dans les cas les plus graves, des convulsions, un coma et même la mort.

Pour connaître la concentration en plomb dans le sang d’un enfant, il est recommandé de faire un test sanguin. Ce test peut être effectué lors d’un rendez-vous de bien-être ou d’une visite chez le médecin et est souvent couvert par l’assurance maladie. Si vous pensez que votre enfant a pu être exposé au plomb, il est important d’en parler à votre médecin, même si un test précédent n’a révélé aucune exposition.

Pour réduire l’exposition au plomb dans votre maison, il est recommandé de vérifier l’état de la peinture et de la maintenir en bon état, de nettoyer régulièrement la poussière avec un chiffon humide ou une serviette en papier, et de vérifier la présence de plomb dans l’eau potable en contactant votre service d’eau ou un plombier.

En conclusion, la révision des seuils de référence pour le plomb chez les enfants met en évidence l’importance de la surveillance et de la prévention de l’empoisonnement au plomb. Il est essentiel de prendre des mesures pour réduire l’exposition au plomb et de consulter un médecin si vous pensez que votre enfant a pu être exposé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Sur le même thème

[categoryposts]

Articles relatifs

Les enjeux éthiques de la robotique dans le domaine médical

L'intégration croissante de la robotique dans le domaine médical révolutionne les soins de santé, offrant des possibilités sans...

Comment choisir un bol tibétain : Le guide complet pour trouver l’instrument parfait

Les bols tibétains, également connus sous le nom de bols chantants, sont devenus des outils populaires pour la...

La sonothérapie : une symphonie pour votre bien-être !

Vous êtes-vous déjà demandé si les sons pouvaient avoir un impact sur votre santé ? Eh bien, accrochez-vous...

Les bols tibétains sont-ils dangereux ?

Les bols chantants tibétains sont devenus très populaires ces dernières années pour leurs supposés bienfaits sur la relaxation...