Les piles boutons envoient davantage d’enfants aux urgences

Date:

Partager sur

Les piles boutons sont des petites piles en forme de disque qui sont utilisées dans de nombreux objets du quotidien tels que les télécommandes, les appareils auditifs, les porte-clés et les jouets pour enfants. Malheureusement, ces piles peuvent représenter un grave danger pour la santé, notamment pour les enfants qui les avalent. Une nouvelle étude a révélé que le nombre de visites aux urgences liées à l’ingestion de piles chez les enfants de moins de 18 ans a plus que doublé entre 2010 et 2019 par rapport à la période de 1990 à 2009, et que la majorité de ces blessures sont survenues chez des enfants de 5 ans ou moins.

Lorsqu’une pile bouton entre en contact avec les fluides corporels, elle génère un courant qui produit de l’hydroxyde de sodium, un produit corrosif similaire à de la lessive. Si la pile reste coincée dans des endroits tels que le nez, les oreilles, l’œsophage ou l’estomac, l’hydroxyde de sodium peut brûler les tissus et provoquer des blessures graves, voire entraîner la mort si elle atteint un organe vital. Le traitement consiste à retirer la pile le plus rapidement possible pour limiter les dommages, puis à traiter les éventuelles blessures causées par la pile.

Les enfants de 5 ans et moins sont les plus susceptibles d’avaler une pile bouton. Selon les données du système national de surveillance des blessures, environ 70 322 visites aux urgences liées à l’ingestion de piles ont été enregistrées entre 2010 et 2019, soit environ 7 032 visites par an. Les piles boutons étaient impliquées dans 85 % des cas où le type de pile était connu, et 84 % des enfants avaient 5 ans ou moins. Les blessures semblent s’aggraver, avec 12 % des cas nécessitant une hospitalisation immédiate, contre 7 % entre 1990 et 2009. 90 % des visites aux urgences étaient liées à l’ingestion de piles, mais d’autres blessures étaient également liées à l’insertion de piles dans le nez, les oreilles et la bouche.

Les auteurs de l’étude concluent que malgré les efforts de prévention, les visites aux urgences liées aux piles sont de plus en plus fréquentes et qu’il est nécessaire de mettre en place de nouvelles lois et des conceptions de piles plus sûres pour réduire ces blessures. Ils suggèrent, par exemple, de rendre les compartiments des piles boutons dans les jouets pour enfants accessibles uniquement avec un outil spécial et d’exiger que tous les produits contenant des piles boutons soient livrés dans un emballage de sécurité enfant. Des campagnes de sensibilisation sont également nécessaires pour informer les parents des dangers liés à l’ingestion de ces piles.

Pour réduire le risque d’ingestion de piles par les enfants, les parents doivent vérifier que les jouets à piles sont sécurisés, être conscients des autres objets de la maison susceptibles de contenir des piles boutons, apprendre aux enfants que seuls les adultes doivent manipuler les piles, et jeter les piles usagées de manière sécurisée. Si un enfant avale une pile, il est important de consulter immédiatement un médecin. Si l’ingestion est confirmée et que l’enfant a au moins 1 an, lui donner du miel toutes les 10 minutes sur le chemin des urgences peut aider à atténuer les blessures. Les parents doivent également surveiller l’enfant après son retour à la maison et contacter un médecin en cas de symptômes tels que de la fièvre, des douleurs abdominales, des vomissements ou du sang dans les selles.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles relatifs

Les bienfaits de la musique sur le cerveau

Une étude révolutionnaire menée par des chercheurs de l'Université Simon Fraser et de Health Research BC au Canada...

Quelles maladies peuvent donner droit à l’invalidité catégorie 1 ?

La reconnaissance d'invalidité catégorie 1 est attribuée aux personnes souffrant d'un handicap les empêchant d'exercer une activité professionnelle....

Maladies transmises par les rats : une menace sérieuse pour la santé

Les rats sont bien plus qu'une simple nuisance. Ces rongeurs représentent un véritable danger sanitaire en raison de...

Quelles maladies un chien peut il transmettre à l’homme ?

Nos amis à quatre pattes peuvent nous apporter beaucoup de joie et d'affection, mais il est important de...