Stimulants pour le traitement du TDAH chez les enfants

Date:

Partager sur

Les stimulants sont des médicaments largement utilisés pour traiter le trouble déficit de l’attention avec hyperactivité (TDAH) chez les enfants. Depuis près de 60 ans, ces médicaments sont considérés comme un traitement standard et sont efficaces pour soulager les symptômes chez 70 à 80% des enfants diagnostiqués avec le TDAH, selon les Centers for Disease Control and Prevention (CDC).

Les stimulants contiennent généralement du méthylphénidate (Ritalin, Concerta) ou de l’amphétamine (Adderall). Il peut sembler étrange de donner à un enfant quelque chose qui a la réputation de stimuler plutôt que de calmer, mais ces médicaments fonctionnent paradoxalement en aidant à améliorer l’attention, à réduire l’hyperactivité et à contrôler les impulsions.

Cependant, les stimulants sont des substances contrôlées et présentent un risque de dépendance et d’abus. Cela, ainsi que d’autres effets secondaires potentiels tels que les tics, l’anxiété, la perte de poids et l’insomnie, peut être un facteur décisif pour certaines familles lorsqu’il s’agit de décider d’utiliser ces médicaments.

Il est important de noter que le traitement du TDAH doit être individualisé et adapté à la situation de chaque enfant. Jeffrey Newcorn, MD, directeur de la division de psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent au centre médical Mount Sinai à New York, souligne qu’il est essentiel de cibler les aspects du trouble qui posent le plus de problèmes à l’enfant. Il est recommandé de consulter une équipe d’experts, comprenant l’enseignant de l’enfant, le conseiller d’orientation, le médecin, le psychiatre ou un thérapeute, pour surveiller l’état de santé de l’enfant et gérer son traitement.

Il est également important de reconnaître que de nombreux enfants atteints de TDAH présentent également d’autres problèmes de santé comportementale, mentale ou émotionnelle, tels que la dépression ou l’anxiété. Selon les CDC, environ 6 enfants sur 10 atteints de TDAH ont un autre problème de santé de ce type. Il est donc crucial de s’adapter aux changements dans les besoins de l’enfant au fil du temps et de revoir régulièrement le traitement.

En somme, les stimulants sont des médicaments couramment utilisés pour traiter le TDAH chez les enfants. Ils peuvent être efficaces pour soulager les symptômes, mais ils comportent également des risques potentiels tels que la dépendance et des effets secondaires. Il est important de personnaliser le traitement en ciblant les aspects du trouble qui posent le plus de problèmes à l’enfant et de travailler en collaboration avec une équipe de soins pour surveiller et ajuster le traitement au fur et à mesure de l’évolution des besoins de l’enfant.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles relatifs

Les bols chantants tibétains : Pourquoi faut il autant du bien ?

Vous cherchez un moyen original de vous détendre, de méditer et de faire vibrer votre âme ? Ne...

Les bienfaits de la musique sur le cerveau

Une étude révolutionnaire menée par des chercheurs de l'Université Simon Fraser et de Health Research BC au Canada...

Quelles maladies peuvent donner droit à l’invalidité catégorie 1 ?

La reconnaissance d'invalidité catégorie 1 est attribuée aux personnes souffrant d'un handicap les empêchant d'exercer une activité professionnelle....

Maladies transmises par les rats : une menace sérieuse pour la santé

Les rats sont bien plus qu'une simple nuisance. Ces rongeurs représentent un véritable danger sanitaire en raison de...