L’importance de l’hydratation dans la sclérose en plaques

Date:

Partager sur

Lorsque je me réveille le matin, je suis souvent confronté à un problème : mes membres ne fonctionnent pas correctement. Ma jambe gauche est prise de spasmes et je ne peux pas la plier. Lorsque j’essaie de me lever du lit, mon corps tout entier est raide et difficile à bouger. Pour réussir à sortir du lit sans tomber, je dois réfléchir et faire preuve d’intuition, ce qui est assez difficile à 6 heures du matin.

Il y a une barrière de lit sur mon côté droit que je dois éviter de toucher avant d’avoir réussi à descendre mes deux jambes en toute sécurité. Sinon, je risque d’être entraîné vers le bas par un mouvement involontaire.

Je souhaite comprendre pourquoi mes membres ne fonctionnent pas correctement le matin et comment je peux améliorer cette situation. J’ai remarqué que lorsque je bois plus d’eau tout au long de la journée, mes mouvements et ma fatigue dus à la sclérose en plaques semblent plus gérables. Je suppose que cela s’explique par le fait que l’eau hydrate mes cellules, les rendant plus souples et plus flexibles.

Pour favoriser une bonne hydratation, j’ai réduit ma consommation de café à une seule tasse le matin, de manière à pouvoir commencer à m’hydrater dès que j’ai fini ma tasse. Boire de l’eau est devenu une habitude quotidienne pour moi, car cela améliore ma condition physique et ma fatigue liée à la sclérose en plaques.

Un autre aspect important de l’hydratation concerne mes déplacements quotidiens, notamment pour aller aux toilettes. Pour pouvoir me positionner sur les toilettes, j’ai besoin de me lever en m’appuyant sur des barres. Ces barres sont très pratiques, mais elles demandent également de l’énergie pour les utiliser.

En réalité, tout ce que je fais, surtout le matin, nécessite de l’énergie. C’est pourquoi je fais tout mon possible pour maintenir une bonne hydratation tout au long de la journée.

En plus de l’hydratation, j’ai également abandonné la consommation d’alcool. En effet, en raison d’une maladie appelée AERD, je ne peux pas boire d’alcool, car cela provoque des problèmes respiratoires. En évitant l’alcool, je réduis également le risque de déshydratation. J’ai remarqué que cette décision a eu un impact positif sur mon bien-être général.

L’hydratation joue également un rôle essentiel dans mes déplacements. Par exemple, pour passer de mon fauteuil roulant à mon lit, j’ai besoin de toute la force de mes bras et de mes jambes, qui dépendent de mon niveau d’hydratation. Lorsque je me prépare à effectuer ce transfert, je peux naturellement sentir si j’ai suffisamment de force pour le faire. Si je ne suis pas suffisamment hydraté, mes mouvements sont limités.

L’utilisation des toilettes nécessite également de la force dans les bras pour pouvoir s’y asseoir et se relever. Encore une fois, l’hydratation améliore ma force globale, ce qui facilite ces mouvements.

Prendre une douche est une autre activité qui nécessite une bonne préparation et une certaine force physique. J’ai besoin de me tenir à des barres pour pouvoir me lever et sortir de la douche en toute sécurité. Pour cela, je dois faire preuve de patience et de préparation.

En plus de l’hydratation, les médicaments que je prends affectent également ma force physique. Je veille à espacer la prise de mes médicaments pour éviter les interactions négatives. Cela demande une certaine organisation, mais cela en vaut la peine.

Certains peuvent craindre l’hydratation en raison du besoin fréquent d’aller aux toilettes. Pour ma part, lorsque je sais que je serai en déplacement et qu’il ne sera pas facile d’accéder aux toilettes, je limite ma consommation de liquides, en particulier de café. Ensuite, lorsque je rentre chez moi, je bois de l’eau et je suce des glaçons pour compenser cette période de restriction.

L’eau est un élément essentiel de la vie, comme le disait le philosophe chinois Lao Tseu. Elle est indispensable pour maintenir la flexibilité de nos cellules et notre bien-être général. C’est pourquoi je veille à rester hydraté tout au long de la journée, ce qui me permet de mieux gérer les symptômes de la sclérose en plaques et de maintenir ma force physique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles relatifs

Mégalérythème épidémique : tout savoir sur cette maladie infantile

Le mégalérythème épidémique, aussi appelé cinquième maladie ou érythème infectieux aigu, est une maladie virale contagieuse fréquente chez...

Quels sont les effets secondaires des médicaments contre l’insomnie ?

Les médicaments contre l'insomnie peuvent être une solution efficace pour améliorer la qualité du sommeil à court terme....

Comment s’endormir plus rapidement : guide complet

L'insomnie est un problème répandu qui affecte des millions de personnes à travers le monde. Elle se caractérise...

Le bien-être issu de la lecture : A ne pas sous-estimer

La lecture est une activité aux multiples bienfaits pour le bien-être. Elle est un véritable coffre à outils...