Qu’est-ce que c’est et que faire à ce sujet

Date:

Partager sur

La spasticité est un symptôme courant de la sclérose en plaques (SEP) qui se caractérise par une raideur musculaire et des spasmes involontaires. Pour gérer efficacement la spasticité et limiter ses effets débilitants, plusieurs mesures peuvent être prises.

Tout d’abord, l’étirement régulier des bras et des jambes est considéré comme le traitement le plus important contre la spasticité légère. Selon les experts, un programme d’étirements peut suffire dans ces cas. Cependant, si la spasticité rend difficile l’étirement autonome des muscles, il est recommandé de consulter un physiothérapeute ou une aide-soignante pour obtenir de l’aide. Les conjoints et les membres de la famille peuvent également apporter leur soutien dans cette démarche.

L’exercice régulier et les étirements quotidiens ont également été bénéfiques pour de nombreuses personnes atteintes de spasticité. Cela peut aider à maîtriser les symptômes et à améliorer la fonction. Malgré les jours où l’on peut ne pas avoir envie de faire de l’exercice, il est important de se dépasser, car cela peut réduire les symptômes de la SEP.

Dans les cas de spasticité modérée à sévère, un médecin peut prescrire un relaxant musculaire, tel que le baclofène, qui est souvent utilisé dans le cas de la SEP. Ce médicament permet de relâcher les muscles tendus. Dans certains cas, une pompe à baclofène peut être implantée chirurgicalement pour administrer le médicament directement dans la moelle épinière, minimisant ainsi les effets secondaires tels que la somnolence et les nausées.

Une autre option de traitement est l’utilisation de injections de Botox dans les muscles spécifiques. Ces injections affaiblissent temporairement les muscles spastiques, réduisant ainsi les spasmes douloureux et améliorant la fonction.

Bien que la Food and Drug Administration des États-Unis n’ait pas encore approuvé de médicament contre la spasticité à base de CBD, certaines recherches suggèrent que le cannabis et ses dérivés pharmaceutiques, tels que le spray Sativex, pourraient être efficaces pour traiter les symptômes de la spasticité liée à la SEP. Le CBD est un composant du cannabis qui peut être utilisé sous forme d’huiles, de lotions ou de sprays topiques pour soulager les symptômes. Cependant, les données sur l’utilisation du CBD et d’autres formes de marijuana pour traiter la spasticité sont limitées et les résultats sont mitigés. Il est important de consulter un médecin avant d’essayer le CBD ou d’autres produits à base de marijuana.

En conclusion, il existe plusieurs options de traitement pour gérer la spasticité liée à la SEP. Les étirements réguliers, les relaxants musculaires, les injections de Botox et le CBD sont des approches couramment utilisées. Cependant, il est crucial de consulter un professionnel de la santé pour déterminer la meilleure approche pour chaque individu, car les effets et l’efficacité des traitements peuvent varier d’une personne à l’autre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles relatifs

Mégalérythème épidémique : tout savoir sur cette maladie infantile

Le mégalérythème épidémique, aussi appelé cinquième maladie ou érythème infectieux aigu, est une maladie virale contagieuse fréquente chez...

Quels sont les effets secondaires des médicaments contre l’insomnie ?

Les médicaments contre l'insomnie peuvent être une solution efficace pour améliorer la qualité du sommeil à court terme....

Comment s’endormir plus rapidement : guide complet

L'insomnie est un problème répandu qui affecte des millions de personnes à travers le monde. Elle se caractérise...

Le bien-être issu de la lecture : A ne pas sous-estimer

La lecture est une activité aux multiples bienfaits pour le bien-être. Elle est un véritable coffre à outils...