Qu’est-ce qu’une déchirure du LCA ? Symptômes, causes, diagnostic, traitement et prévention

Par : Matthieu Gallet

Date:

Partager sur

Le traitement d’une déchirure du ligament croisé antérieur (LCA) peut comprendre une rééducation suivie d’une intervention chirurgicale. La décision de recourir à une intervention chirurgicale dépend de plusieurs facteurs, tels que le niveau d’activité et les attentes de la personne concernant son degré d’activité, le type de travail effectué et l’existence d’autres blessures au genou, telles que des lésions cartilagineuses ou ligamentaires.

Certaines personnes âgées ou inactives peuvent choisir de ne pas subir de chirurgie si elles peuvent reprendre une activité limitée après la rééducation ou en portant un corset de soutien. En revanche, les personnes plus jeunes qui souhaitent maintenir un mode de vie actif ou reprendre des activités sportives compétitives sont plus susceptibles d’opter pour la chirurgie. Il est important de noter que les personnes qui décident de ne pas subir de chirurgie reconstructive peuvent être exposées à d’autres blessures au genou en raison de l’instabilité articulaire.

La chirurgie de reconstruction est la technique la plus couramment utilisée pour traiter une déchirure du LCA. Pendant cette intervention, le ligament déchiré est remplacé par un nouveau ligament prélevé sur un donneur décédé ou sur l’un des tendons du patient. Une petite incision est pratiquée dans la jambe, et un arthroscope, un instrument en forme de crayon contenant une caméra, est inséré pour aider le chirurgien à visualiser et à effectuer l’intervention. Au fil du temps, le nouveau greffon se transforme en un ligament vivant dans le genou du patient.

La rééducation après l’opération est une étape cruciale de la récupération. Elle comprend des exercices d’étirement, d’équilibre et de renforcement musculaire. La durée de la rééducation varie en fonction de la gravité de la déchirure et du niveau d’activité souhaité par le patient. Les athlètes peuvent nécessiter une période de réadaptation plus longue pour retrouver leur forme physique et reprendre leurs activités sportives.

La première partie de la physiothérapie vise à rétablir une amplitude de mouvement appropriée au niveau de l’articulation du LCA et des muscles environnants, tels que les quadriceps et les ischio-jambiers. Une fois cet objectif atteint, un programme de renforcement est mis en place pour augmenter la résistance sur le ligament reconstruit. Enfin, la dernière phase de rééducation consiste à évaluer les activités qui peuvent encore causer de la douleur, de l’inconfort ou de l’instabilité dans le genou, afin de trouver des moyens de contourner ces problèmes. Une reprise trop précoce des activités sportives après la réparation du LCA peut augmenter le risque de récidive de la déchirure ou d’autres blessures.

Pour prévenir les déchirures du LCA, il est recommandé de suivre un entraînement en force pour développer des muscles forts des cuisses et des ischio-jambiers, de maintenir une routine d’étirements, de s’échauffer correctement avant toute activité sportive et d’apprendre à atterrir sur la pointe des pieds plutôt que sur les pieds plats. Les programmes de prévention des blessures du LCA, axés sur les exercices de force et de pliométrie, se sont révélés efficaces pour réduire les taux de blessures du LCA. Une étude publiée en 2020 a montré que ces programmes réduisaient de 53% le risque de déchirure du LCA.

En conclusion, le traitement d’une déchirure du LCA peut nécessiter une rééducation suivie d’une intervention chirurgicale. La décision de recourir à la chirurgie dépend de plusieurs facteurs, tels que le niveau d’activité, le type de travail et la présence d’autres blessures au genou. La chirurgie de reconstruction est la méthode la plus couramment utilisée et est suivie d’une période de rééducation comprenant des exercices d’étirement, d’équilibre et de renforcement musculaire. La prévention des déchirures du LCA peut être réalisée grâce à des programmes d’entraînement spécifiques et à des mesures de précaution lors de l’exercice physique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Sur le même thème

[categoryposts]

Articles relatifs

Les enjeux éthiques de la robotique dans le domaine médical

L'intégration croissante de la robotique dans le domaine médical révolutionne les soins de santé, offrant des possibilités sans...

Comment choisir un bol tibétain : Le guide complet pour trouver l’instrument parfait

Les bols tibétains, également connus sous le nom de bols chantants, sont devenus des outils populaires pour la...

La sonothérapie : une symphonie pour votre bien-être !

Vous êtes-vous déjà demandé si les sons pouvaient avoir un impact sur votre santé ? Eh bien, accrochez-vous...

Les bols tibétains sont-ils dangereux ?

Les bols chantants tibétains sont devenus très populaires ces dernières années pour leurs supposés bienfaits sur la relaxation...