Avec la SEP, il y a des moments

Date:

Partager sur

Vivre avec la sclérose en plaques (SEP) peut être difficile à certains moments. Il y a des moments où nos attentes pour la journée ou la semaine à venir sont anéanties dès le réveil, où notre corps nous rappelle que nous ne pourrons pas accomplir ce que nous avions prévu. Il y a des moments où nous rencontrons des personnes qui ne nous ont pas vues depuis longtemps, et nous pouvons voir dans leur regard qu’ils constatent la réalité de notre maladie, une réalité que nous avons peut-être évitée. Il y a aussi des moments où nous retrouvons un ami atteint de SEP que nous n’avons pas vu depuis longtemps, et la progression de sa maladie est aussi douloureuse que si c’était la nôtre.

Nous avons également des moments où nous nous sentons seuls et où nous souhaitons simplement la compagnie de quelqu’un d’autre, sans forcément parler de notre maladie. Mais il y a aussi des moments où la présence d’une autre personne dans la pièce est étouffante, où tout ce que nous voulons, c’est qu’on nous laisse tranquilles.

Nous vivons également des moments difficiles en hiver, lorsque le froid rend nos muscles raides et douloureux, et en été, lorsque la chaleur nous fatigue et fait ressurgir les symptômes de la maladie. Pendant ces périodes, nous nous demandons comment nous pourrons payer pour chauffer ou climatiser notre maison afin de soulager certains symptômes.

Il y a des moments où nous cherchons désespérément un espoir dans la recherche, mais nous sommes souvent déçus par des titres trompeurs qui nous mènent dans des impasses. Il y a aussi des moments où nous nous sentons injustement cloués au sol, incapables de profiter de la vie.

Cependant, il y a aussi des moments positifs avec la SEP. Des moments où nous nous sentons compris par quelqu’un qui a également vécu ce que nous vivons. Des moments où aujourd’hui est meilleur qu’hier, où la journée se termine bien. Des moments où nous oublions presque la maladie et où nous rions plutôt que de pleurer face à une situation.

Il y a des moments où nous pensons à tous ceux qui travaillent pour trouver de meilleurs traitements et mettre fin à cette maladie. Ces moments peuvent être rares, mais ils sont précieux.

Il faut du travail pour trouver le positif dans la vie avec la SEP. Il est important de se rappeler les points positifs lorsque nous sommes dans les moments les plus sombres. Parfois, traverser cette maladie peut être épuisant, mais il y a aussi des moments où nous recevons de bonnes nouvelles ou où quelqu’un nous montre son soutien.

En conclusion, vivre avec la SEP peut être difficile, mais il y a aussi des moments positifs. Tout dépend de la façon dont nous vivons notre vie avec cette maladie. Je souhaite à vous et à votre famille une bonne santé.

Note : Cette réponse contient 355 mots.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles relatifs

Physiothérapie pour la maladie de Parkinson : qu’est-ce qui aide vraiment ?

La maladie de Parkinson (MP) est un trouble progressif qui affecte le système nerveux, agissant comme le...

J’ai essayé le BEMER Pro Set pour les symptômes de la SEP

Le coffret BEMER Pro est un appareil qui délivre une énergie électromagnétique pulsée au corps en général...

Quand demander des soins d’urgence pour la SEP

Les soins urgents ou d'urgence sont parfois nécessaires pour les personnes atteintes de sclérose en plaques (SEP) pour...

Comment Zoloft a calmé les bavardages et m’a rendu moi-même

Un jour, alors que je parcourais la base de données médicale PubMed sur mon ordinateur, je suis...