La FDA autorise un test sanguin pour évaluer les commotions cérébrales

Date:

Partager sur

La Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis a approuvé le test sanguin développé par les laboratoires Abbott pour évaluer les traumatismes crâniens (TCC), selon un communiqué de presse de la société. Cette autorisation marque une première dans le domaine, car il s’agit du premier test sanguin de laboratoire disponible dans le commerce pour le TCC. Il offrira aux médecins un moyen objectif d’évaluer rapidement les personnes présentant des TCC légers, également connus sous le nom de commotions cérébrales.

Les commotions cérébrales surviennent généralement après un coup violent ou une secousse à la tête ou au corps. Il s’agit d’un problème de santé publique majeur, avec environ 1,6 à 3,8 millions de commotions cérébrales liées aux sports et aux loisirs aux États-Unis chaque année, selon l’Institut de recherche sur les lésions cérébrales. Les données des Centres pour le Contrôle et la Prévention des catastrophes montrent qu’en 2019, il y a eu environ 223 135 hospitalisations liées aux TCC et 64 362 décès liés aux TCC en 2020.

Bien que la plupart des personnes se remettent d’une commotion cérébrale, les symptômes peuvent durer des jours, des semaines ou plus. Certaines personnes peuvent présenter des complications graves, telles qu’un gonflement ou un saignement au cerveau, qui peuvent être mortelles.

Le test sanguin d’Abbott mesure deux biomarqueurs associés aux lésions cérébrales. Un résultat négatif éliminerait la nécessité de procéder à une tomodensitométrie (TDM), qui est généralement demandée pour déterminer si la blessure est grave et si elle a provoqué un saignement ou un gonflement du cerveau.

Ce test sanguin est simple : il suffit de prélever du sang dans le bras et les résultats sont disponibles en seulement 18 minutes. Selon Abbott, le test a une sensibilité de 96,7% et une valeur prédictive négative de 99,4% (la probabilité qu’une personne ayant un résultat de test négatif ne possède effectivement pas le biomarqueur).

Abbott affirme que ce test sanguin pourrait réduire jusqu’à 40% le nombre de tomodensitogrammes inutiles, ce qui permettrait de gagner du temps à l’hôpital et de réduire les coûts pour le système de santé et les patients.

Il est important de diagnostiquer rapidement une commotion cérébrale afin d’exclure toute blessure potentiellement mortelle, telle qu’une hémorragie cérébrale, et de mettre en place rapidement des recommandations de traitement adaptées. Cependant, il est essentiel de noter que ce test sanguin ne remplace pas un bon examen clinique et une évaluation des symptômes du patient.

Bien que cette avancée soit prometteuse, il est important de souligner que des recherches supplémentaires sont nécessaires pour déterminer l’impact de ces biomarqueurs sanguins sur les soins des commotions cérébrales à plus grande échelle. Il s’agit d’un domaine de recherche en évolution qui mérite une attention continue.

En conclusion, l’approbation de ce test sanguin par la FDA représente une avancée significative dans le diagnostic et l’évaluation des traumatismes crâniens. Il offre aux médecins un outil objectif pour évaluer rapidement les commotions cérébrales et aider à réduire le recours inutile aux tomodensitogrammes. Cependant, il est important de garder à l’esprit les limites de ce test et de continuer à mener des recherches pour améliorer la prise en charge des commotions cérébrales.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles relatifs

Les bienfaits de la musique sur le cerveau

Une étude révolutionnaire menée par des chercheurs de l'Université Simon Fraser et de Health Research BC au Canada...

Quelles maladies peuvent donner droit à l’invalidité catégorie 1 ?

La reconnaissance d'invalidité catégorie 1 est attribuée aux personnes souffrant d'un handicap les empêchant d'exercer une activité professionnelle....

Maladies transmises par les rats : une menace sérieuse pour la santé

Les rats sont bien plus qu'une simple nuisance. Ces rongeurs représentent un véritable danger sanitaire en raison de...

Quelles maladies un chien peut il transmettre à l’homme ?

Nos amis à quatre pattes peuvent nous apporter beaucoup de joie et d'affection, mais il est important de...