Les médecins utilisent les symptômes et les antécédents médicaux pour poser un diagnostic de vertige

Date:

Partager sur

Lorsque vous consultez votre médecin en raison de symptômes de vertige, il effectuera différentes démarches pour vous aider à établir un diagnostic. La première étape consistera à expliquer vos symptômes au médecin. Cependant, il peut être difficile de décrire précisément les symptômes spécifiques du vertige, ce qui complique le diagnostic. Pour mieux comprendre votre situation, votre médecin vous posera des questions telles que : lorsque vous ressentez des étourdissements, avez-vous l’impression d’être étourdi ou que le monde tourne autour de vous ? Si vous ressentez une sensation de rotation, il est probable que vous souffriez de vertige.

Il est important de signaler à votre médecin tous vos symptômes ainsi que les médicaments que vous prenez. Vous devez également informer votre médecin de la gravité de vos symptômes et de tout autre problème gênant qui ne soit pas directement lié aux étourdissements. Si vos symptômes ressemblent à des véritables vertiges et si vous ne prenez aucun médicament susceptible de déclencher des épisodes, votre médecin continuera à rechercher la cause de votre problème.

Votre médecin tentera ensuite de déterminer si vos vertiges sont périphériques ou centraux. Les vertiges périphériques sont généralement causés par un problème de l’oreille interne, tandis que les vertiges centraux sont généralement dus à un problème cérébral. Votre médecin vous posera des questions sur la durée de vos épisodes de vertige, les déclencheurs éventuels et la présence éventuelle de symptômes spécifiques tels que la perte d’audition, afin de déterminer le type de vertige dont vous souffrez.

Vos antécédents médicaux peuvent fournir des indices importants sur la cause de vos vertiges. Certaines maladies telles que le diabète, les maladies cardiaques, la maladie de Parkinson et la sclérose en plaques sont liées au vertige. De plus, les traumatismes crâniens et les migraines peuvent être associés à certaines conditions provoquant des vertiges. Vous devez informer votre médecin de tous vos problèmes médicaux et de vos antécédents familiaux de vertiges.

Votre médecin effectuera probablement un examen physique complet pour vous aider à poser un diagnostic. Il vérifiera votre démarche, votre équilibre et le fonctionnement de vos nerfs. Il pourrait également examiner votre tête et votre cou à la recherche de problèmes éventuels. De plus, votre pouls et votre tension artérielle seront probablement vérifiés. Des analyses de sang peuvent également être recommandées pour détecter d’éventuelles anomalies, telles que la glycémie, la numération globulaire, les électrolytes et la fonction thyroïdienne.

Enfin, divers tests d’imagerie, tels que l’IRM ou la TDM, peuvent être recommandés pour examiner plus en détail ce qui se passe à l’intérieur de votre corps. Une fois que votre médecin aura déterminé la cause de vos symptômes de vertige, il pourra vous orienter vers un spécialiste, tel qu’un neurologue ou un oto-rhino-laryngologiste, qui se spécialise dans ce type de problème. Cependant, il est important de noter que tout le monde ne nécessite pas nécessairement une consultation avec un spécialiste, et votre médecin de premier recours peut être en mesure de gérer votre cas.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles relatifs

Est-il temps de passer à un exercice MS ?

En préparation d'une interview demandée pour une station de radio locale, j'ai effectué des recherches qui m'ont...

La névralgie du trijumeau est une véritable douleur au visage

Dans mes rêves les plus fous, je n'aurais jamais imaginé me réveiller un jour avec une douleur...

Le tériflunomide peut retarder l’apparition des symptômes de la SEP chez les personnes atteintes de RIS

Le syndrome radiologiquement isolé (RIS) est une condition dans laquelle une personne présente des anomalies et des...

Physiothérapie pour la maladie de Parkinson : qu’est-ce qui aide vraiment ?

La maladie de Parkinson (MP) est un trouble progressif qui affecte le système nerveux, agissant comme le...