Thérapie cognitivo-comportementale pour la fibromyalgie

Date:

Partager sur

La thérapie cognitivo-comportementale (TCC) est une forme de traitement psychologique à court terme qui repose sur le principe que nos pensées peuvent influencer nos émotions et nos comportements, et vice versa. En modifiant nos pensées, nous pouvons donc apprendre à changer notre façon de ressentir et d’agir. La TCC regroupe différentes techniques thérapeutiques telles que la relaxation, la tenue d’un journal, la pleine conscience et la thérapie d’acceptation et d’engagement (ACT).

Pour les personnes atteintes de fibromyalgie, la TCC et l’ACT peuvent être bénéfiques. Une étude publiée en 2013 a montré que l’ACT avait des effets positifs sur le fonctionnement lié à la douleur, la qualité de vie liée à la santé mentale, l’auto-efficacité, la dépression et l’anxiété chez les femmes atteintes de fibromyalgie. Une autre étude a révélé que la TCC était utile pour réduire la douleur catastrophique, qui consiste à amplifier la douleur réelle ou anticipée. D’autres recherches ont montré que la TCC pouvait améliorer le sommeil, réduire la fatigue, l’anxiété et la dépression, et aider à minimiser les symptômes de la fibromyalgie.

La TCC peut aider les personnes atteintes de fibromyalgie à gérer certains de leurs symptômes. Par exemple, la pleine conscience, qui fait partie de l’ACT, peut aider à atténuer le « brouillard cérébral » en permettant aux patients de se concentrer sur le moment présent plutôt que de s’inquiéter de l’avenir. La tenue d’un journal peut également aider à se concentrer sur les sentiments et les expériences, et à agir concrètement. Pour lutter contre la fatigue, la TCC peut aider à identifier les tâches prioritaires et à planifier un calendrier en fonction de cela, tout en enseignant des compétences de relaxation, d’acceptation et de pleine conscience. En ce qui concerne la douleur, la TCC peut aider à recadrer les pensées négatives et catastrophiques en les remplaçant par des pensées plus positives et réalistes. Enfin, la TCC peut aider à surmonter le sentiment de perte de contrôle en aidant les patients à accepter leur situation et à remettre en question leurs croyances limitantes.

Si vous souhaitez essayer la TCC, il est recommandé de trouver un thérapeute qui a de l’expérience avec les maladies chroniques et qui peut répondre à vos besoins spécifiques. Vous pouvez demander à votre médecin de vous orienter vers un thérapeute qualifié ou utiliser les ressources en ligne telles que l’Association pour les thérapies comportementales et cognitives ou le site de La psychologie aujourd’hui pour trouver un thérapeute.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles relatifs

Les bienfaits de la musique sur le cerveau

Une étude révolutionnaire menée par des chercheurs de l'Université Simon Fraser et de Health Research BC au Canada...

Quelles maladies peuvent donner droit à l’invalidité catégorie 1 ?

La reconnaissance d'invalidité catégorie 1 est attribuée aux personnes souffrant d'un handicap les empêchant d'exercer une activité professionnelle....

Maladies transmises par les rats : une menace sérieuse pour la santé

Les rats sont bien plus qu'une simple nuisance. Ces rongeurs représentent un véritable danger sanitaire en raison de...

Quelles maladies un chien peut il transmettre à l’homme ?

Nos amis à quatre pattes peuvent nous apporter beaucoup de joie et d'affection, mais il est important de...