4 problèmes de santé surprenants après un rapport sexuel – et comment les gérer

Date:

Partager sur

Ah, la la! L’amour… Ce sentiment intense qui nous transporte et nous fait vibrer. Mais soyons honnêtes, il arrive parfois que quelques petits soucis viennent perturber nos ébats amoureux. Pas de panique ! La plupart du temps, il n’y a pas lieu de s’alarmer et quelques astuces simples peuvent nous aider à retrouver un plaisir sans nuage.

Maux de tête  :  quand la tension monte

Des céphalées pendant ou après l’amour ? Vous n’êtes pas seul(e) ! Deux causes principales peuvent expliquer ces maux de tête  :

  • Contractions musculaires :  L’excitation et l’effort physique pendant les rapports sexuels peuvent involontairement contracter les muscles de la tête et du cou, provoquant une tension douloureuse. Imaginez-vous soulever des poids pendant plusieurs minutes sans vous arrêter  :  vos muscles finiraient par se fatiguer et vous faire mal !
  • Augmentation de la tension artérielle :  L’orgasme est un moment intense qui s’accompagne d’une montée d’adrénaline et d’une accélération du rythme cardiaque. Chez certaines personnes, cela peut se traduire par une augmentation de la tension artérielle, susceptible de déclencher un mal de tête. C’est un peu comme si votre corps était en mode « turbo » pendant quelques secondes, ce qui peut parfois causer quelques surchauffes !

Heureusement, dans la plupart des cas, ces maux de tête sont passagers et disparaissent d’eux-mêmes.

Pour les soulager, quelques astuces peuvent être utiles  :

  • Hydratez-vous suffisamment avant et après les rapports sexuels.
  • Appliquez une compresse froide sur le front ou la nuque.
  • Massez délicatement les muscles de la tête et du cou.
  • Prenez un médicament contre la douleur si nécessaire, en respectant les dosages indiqués.

Si les maux de tête reviennent souvent ou sont particulièrement intenses, il est important de consulter un médecin pour s’assurer qu’il n’y a pas de problème de santé sous-jacent.

Asthme et sexe  :  un duo possible

Vous souffrez d’asthme et pensez que votre vie sexuelle est condamnée ? Détrompez-vous ! Il est tout à fait possible de concilier asthme et épanouissement amoureux. La clé ? Gérer votre asthme de manière efficace et maîtriser votre anxiété.

Voici quelques conseils pour vous aider  :

  • Suivez scrupuleusement votre traitement contre l’asthme.
  • Utilisez votre inhalateur avant les rapports sexuels pour prévenir les crises.
  • Choisissez des positions qui ne vous oppressent pas et ne vous essoufflent pas trop.
  • Communiquez avec votre partenaire pour trouver des solutions qui conviennent à tous les deux.
  • Apprenez à gérer votre anxiété par des techniques de relaxation, comme la respiration profonde ou la méditation.

En suivant ces conseils, vous pourrez profiter pleinement de votre vie sexuelle sans craindre de déclencher une crise d’asthme. N’oubliez pas que la communication avec votre partenaire est essentielle pour trouver un équilibre qui vous convienne à tous les deux.

Le blues post-coïtal  :  quand la tristesse s’invite au lit

La dysphorie post-coïtale, c’est ce sentiment de tristesse, d’anxiété ou d’agitation qui peut survenir après un rapport sexuel. Rassurez-vous, c’est un phénomène courant et généralement de courte durée.

Plusieurs facteurs peuvent expliquer ce blues passager  :

  • Changements hormonaux  :  Les fluctuations hormonales liées au cycle menstruel peuvent jouer un rôle dans la dysphorie post-coïtale.
  • Fatigue : Un rapport sexuel intense peut être physiquement et émotionnellement fatiguant, ce qui peut expliquer la sensation de tristesse qui suit.
  • Stress : Le stress et l’anxiété peuvent également influencer l’humeur et les émotions après un rapport sexuel.
  • Problèmes relationnels : Des difficultés dans la communication ou des tensions dans le couple peuvent également contribuer à la dysphorie post-coïtale.

Pour mieux gérer ces sautes d’humeur, voici quelques conseils  :

  • Communiquez avec votre partenaire : Partagez vos sentiments et n’hésitez pas à parler de ce que vous ressentez.
  • Pratiquez des activités apaisantes après l’amour : Un câlin, un massage ou un bain chaud peuvent vous aider à retrouver votre calme et votre sérénité.
  • Dormez suffisamment : Un sommeil réparateur est essentiel pour recharger vos batteries et améliorer votre humeur.
  • Consultez un professionnel : Si la dysphorie post-coïtale est fréquente et intense, il est important de consulter un professionnel de la santé mentale pour identifier les causes possibles et trouver des solutions adaptées.

Cystite de lune de miel  :  une infection urinaire à éviter

La cystite de lune de miel est une infection urinaire qui survient souvent après un rapport sexuel. Elle est généralement causée par la bactérie Escherichia coli (E. coli) qui remonte dans les voies urinaires.

Voici quelques conseils pour prévenir la cystite de lune de miel  :

  • Urinez après chaque rapport sexuel : Cela permet d’éliminer les bactéries qui pourraient s’être introduites dans les voies urinaires.
  • Buvez beaucoup d’eau : L’eau aide à éliminer les bactéries et à maintenir les voies urinaires propres.
  • Evitez de passer d’une activité sexuelle anale à une activité vaginale sans changer de préservatif : Cela peut favoriser la transmission de bactéries.
  • Si vous avez des symptômes d’infection urinaire, consultez un médecin rapidement : Un traitement antibiotique sera nécessaire pour guérir l’infection.

Il est donc important de ne pas se laisser intimider par les petits désagréments qui peuvent parfois survenir lors des rapports sexuels. En général, il n’y a pas lieu de s’alarmer et quelques astuces simples peuvent nous aider à retrouver un plaisir sans nuage. N’hésitez pas à consulter un professionnel de santé si vous avez des questions ou des inquiétudes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles relatifs

Les bienfaits de la musique sur le cerveau

Une étude révolutionnaire menée par des chercheurs de l'Université Simon Fraser et de Health Research BC au Canada...

Quelles maladies peuvent donner droit à l’invalidité catégorie 1 ?

La reconnaissance d'invalidité catégorie 1 est attribuée aux personnes souffrant d'un handicap les empêchant d'exercer une activité professionnelle....

Maladies transmises par les rats : une menace sérieuse pour la santé

Les rats sont bien plus qu'une simple nuisance. Ces rongeurs représentent un véritable danger sanitaire en raison de...

Quelles maladies un chien peut il transmettre à l’homme ?

Nos amis à quatre pattes peuvent nous apporter beaucoup de joie et d'affection, mais il est important de...