8 conseils pour soulager les maux de dos inflammatoires

Date:

Partager sur

La gestion des maux de dos inflammatoires (IBP) est essentielle pour prévenir les complications et maintenir une bonne qualité de vie. Le traitement habituel comprend généralement la prise de médicaments sur ordonnance, tels que des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS). Il est crucial de respecter le traitement recommandé par votre médecin pour éviter une perte d’efficacité et une progression de la maladie.

En complément du traitement médicamenteux, il existe plusieurs mesures que vous pouvez prendre pour soulager les douleurs liées à l’IBP. Tout d’abord, restez physiquement actif. Contrairement aux maux de dos mécaniques, l’exercice peut en fait améliorer les symptômes de l’IBP. Consultez un physiothérapeute qui pourra vous recommander des exercices et des étirements spécifiques pour renforcer les muscles du dos et soulager la douleur.

Les exercices de respiration profonde peuvent également être bénéfiques pour augmenter votre capacité pulmonaire et réduire l’inflammation des articulations des côtes. Si votre IBP évolue vers une spondylarthrite ankylosante, cela peut affecter vos articulations des côtes et limiter votre capacité respiratoire. Par conséquent, pratiquer régulièrement des exercices de respiration peut vous aider à maintenir une bonne fonction pulmonaire.

Lorsque vous soulevez des objets lourds, il est important d’utiliser les bonnes techniques pour éviter d’aggraver les douleurs. Votre médecin ou physiothérapeute pourra vous conseiller sur les meilleures pratiques à adopter. De plus, soyez prudent lorsque vous conduisez, car un accident peut entraîner des blessures graves, notamment des fractures de la colonne vertébrale. Évitez de conduire pendant de longues périodes sans pause et reposez-vous si vous vous sentez fatigué au volant.

Le choix d’un bon matelas peut également contribuer à maintenir une bonne posture pendant le sommeil. Optez pour un matelas ferme qui soutient correctement votre dos. Dormir suffisamment est également important pour votre bien-être général.

Pour éviter les chutes et les fractures, sécurisez votre maison en éliminant les obstacles et en utilisant des tapis antidérapants dans la salle de bain et la cuisine. Si vous avez des difficultés à utiliser la salle de bain, un siège de toilette surélevé peut être une option à envisager.

Si vous travaillez et souffrez d’IBP, améliorez votre posture au travail en demandant un bureau debout ou une chaise ergonomique. Veillez à ce que votre écran et votre clavier soient bien positionnés pour éviter de vous pencher ou de tendre la main de manière inconfortable.

En suivant ces différentes mesures, vous pouvez mieux gérer vos maux de dos inflammatoires et prévenir les complications. N’oubliez pas de consulter votre médecin pour obtenir des conseils personnalisés et un plan de traitement adapté à votre situation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles relatifs

Est-il temps de passer à un exercice MS ?

En préparation d'une interview demandée pour une station de radio locale, j'ai effectué des recherches qui m'ont...

La névralgie du trijumeau est une véritable douleur au visage

Dans mes rêves les plus fous, je n'aurais jamais imaginé me réveiller un jour avec une douleur...

Le tériflunomide peut retarder l’apparition des symptômes de la SEP chez les personnes atteintes de RIS

Le syndrome radiologiquement isolé (RIS) est une condition dans laquelle une personne présente des anomalies et des...

Physiothérapie pour la maladie de Parkinson : qu’est-ce qui aide vraiment ?

La maladie de Parkinson (MP) est un trouble progressif qui affecte le système nerveux, agissant comme le...