Conseils aux couples vivant avec un trouble de la personnalité limite

Date:

Partager sur

Gerry Surrency, un infirmier praticien en santé mentale psychiatrique certifié par le North Florida Medical Associates à Orange Park, en Floride, a aidé un couple en dispensant une thérapie. Selon lui, la clé pour aider le couple à améliorer leur relation était d’identifier les symptômes de Stéphanie, de les valider avec Jérôme, puis de décider de la meilleure intervention à mettre en place.

Surrency et d’autres experts affirment que malgré les défis que le trouble borderline peut apporter à une relation, les compétences en communication et les soins auto-administrés sont importants pour les deux partenaires. Voici quelques conseils pour les partenaires aux prises avec le trouble borderline :

– Recherchez des informations : En apprendre le plus possible sur le trouble borderline peut accroître l’empathie dans un partenariat. Si vous êtes le partenaire touché par le trouble borderline, vous renseigner sur ce trouble peut vous aider à expliquer vos sentiments et vos comportements et à atténuer votre honte. L’éducation peut aider le conjoint sans trouble borderline à comprendre qu’il s’agit d’une maladie et non d’un choix.

– Obtenez de l’aide : Rechercher le soutien d’un conseiller ou d’un thérapeute en santé mentale, que ce soit individuellement ou en couple, peut aider les personnes touchées par le trouble borderline à mieux comprendre, à communiquer plus efficacement, à résoudre les conflits et à renforcer leurs relations.

– Pratiquez une communication saine : Lorsque vous communiquez, évitez de dire quoi que ce soit qui pourrait donner à la personne atteinte de trouble borderline le sentiment d’être méprisée ou négligée. Écoutez activement et répondez de manière positive.

– Posez des questions ouvertes : Le trouble borderline peut amener les gens à mal interpréter ce que les autres leur disent. Poser des questions ouvertes peut les aider à se sentir entendus.

– Parlez uniquement lorsque votre partenaire est calme : Un épisode grave de trouble borderline n’est pas le moment d’aborder des sujets potentiellement sensibles. Votre partenaire est plus susceptible de prendre des décisions irrationnelles et d’adopter des comportements d’automutilation lorsque ses symptômes sont incontrôlés.

– Offrez du soutien : Les partenaires doivent fournir à la personne atteinte de trouble borderline une compréhension et un soutien émotionnel, et encourager son traitement.

– Évitez d’étiqueter ou de blâmer : Faites attention à ne pas imputer tout ce que la personne atteinte de trouble borderline dit ou fait à sa maladie mentale.

– Prenez les menaces au sérieux : Les menaces d’automutilation ou de suicide doivent être prises au sérieux. Appelez le thérapeute de votre conjoint, la ligne d’assistance nationale pour la prévention du suicide ou le 911.

– Donnez la priorité aux soins personnels : Recherchez votre propre système de soutien et disposez d’un exutoire sain pour gérer le stress.

– Sachez que vous pouvez vivre une vie normale avec le trouble borderline : Bien que les personnes atteintes de trouble borderline aient souvent des comportements à risque, de nombreuses personnes fonctionnent très bien.

En suivant ces conseils, les partenaires aux prises avec le trouble borderline peuvent améliorer leur relation et vivre une vie épanouissante.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles relatifs

Les bols chantants tibétains : Pourquoi faut il autant du bien ?

Vous cherchez un moyen original de vous détendre, de méditer et de faire vibrer votre âme ? Ne...

Les bienfaits de la musique sur le cerveau

Une étude révolutionnaire menée par des chercheurs de l'Université Simon Fraser et de Health Research BC au Canada...

Quelles maladies peuvent donner droit à l’invalidité catégorie 1 ?

La reconnaissance d'invalidité catégorie 1 est attribuée aux personnes souffrant d'un handicap les empêchant d'exercer une activité professionnelle....

Maladies transmises par les rats : une menace sérieuse pour la santé

Les rats sont bien plus qu'une simple nuisance. Ces rongeurs représentent un véritable danger sanitaire en raison de...