En quoi le trouble bipolaire est-il différent chez les hommes et les femmes ?

Par : Matthieu Gallet

Date:

Partager sur

Le trouble bipolaire est une maladie mentale qui peut affecter les hommes et les femmes de manière différente. Voici six façons dont le trouble bipolaire peut avoir des conséquences différentes selon le sexe.

1. Le trouble bipolaire 2 est plus fréquent chez les femmes que chez les hommes. Le trouble bipolaire 2 est un sous-type de trouble bipolaire caractérisé par des épisodes dépressifs majeurs et des états maniaques plus légers appelés hypomanie. Selon les recherches, ce sous-type est plus fréquent chez les femmes que chez les hommes.

2. Le cyclisme rapide est plus courant chez les femmes atteintes de trouble bipolaire de type 1. Contrairement au trouble bipolaire 2, le trouble bipolaire 1 semble également être courant chez les femmes, mais elles peuvent être plus susceptibles de connaître des changements d’humeur rapides, appelés cyclisme rapide.

3. Les hommes développent souvent un trouble bipolaire à un âge plus précoce que les femmes. Les hommes ont tendance à développer les symptômes du trouble bipolaire à un âge plus jeune que les femmes. De plus, certaines femmes peuvent développer un trouble bipolaire plus tard dans la vie, ce qui diffère du schéma typique de début de la maladie à la fin de l’adolescence ou dans la vingtaine.

4. L’abus de substances est plus fréquent chez les hommes atteints de trouble bipolaire. Les hommes atteints de trouble bipolaire ont un plus grand risque de développer des problèmes liés à la consommation de substances, comme l’alcool ou la drogue, par rapport aux femmes atteintes de la même maladie.

5. Les femmes sont plus susceptibles d’être mal diagnostiquées que les hommes. Les erreurs de diagnostic sont courantes chez les personnes atteintes de trouble bipolaire, mais elles semblent affecter plus souvent les femmes. Les femmes reçoivent souvent un diagnostic erroné de dépression unipolaire pendant une période plus longue que les hommes, ce qui retarde le traitement approprié.

6. Les fluctuations hormonales peuvent aggraver le trouble bipolaire chez les femmes. Les troubles de l’humeur comme le trouble bipolaire peuvent être influencés par les hormones chez les femmes. Des périodes telles que la grossesse, le post-partum, la ménopause ou les jours précédant les règles peuvent aggraver les symptômes du trouble bipolaire chez certaines femmes.

Il est important de noter que ces différences ne sont pas systématiques et peuvent varier d’une personne à l’autre. Chaque individu atteint de trouble bipolaire doit recevoir un diagnostic et un traitement personnalisés en fonction de ses symptômes et de son expérience individuelle de la maladie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Sur le même thème

[categoryposts]

Articles relatifs

Les enjeux éthiques de la robotique dans le domaine médical

L'intégration croissante de la robotique dans le domaine médical révolutionne les soins de santé, offrant des possibilités sans...

Comment choisir un bol tibétain : Le guide complet pour trouver l’instrument parfait

Les bols tibétains, également connus sous le nom de bols chantants, sont devenus des outils populaires pour la...

La sonothérapie : une symphonie pour votre bien-être !

Vous êtes-vous déjà demandé si les sons pouvaient avoir un impact sur votre santé ? Eh bien, accrochez-vous...

Les bols tibétains sont-ils dangereux ?

Les bols chantants tibétains sont devenus très populaires ces dernières années pour leurs supposés bienfaits sur la relaxation...