Le TDAH est plus susceptible d’être manqué chez les adultes de plus de 50 ans, selon une étude

Date:

Partager sur

Le trouble déficitaire de l’attention avec hyperactivité (TDAH) n’est pas seulement une maladie qui touche les enfants et les jeunes adultes, mais également de nombreux adultes. Cependant, il existe des lacunes majeures dans les connaissances et les recommandations concernant le dépistage, le diagnostic et le traitement du TDAH chez les personnes âgées de 50 ans et plus.

Selon une nouvelle étude publiée dans la revue Expert Review of Neurotherapeutics, les outils de dépistage existants ne sont pas toujours efficaces pour identifier le TDAH chez les personnes âgées. De plus, il existe très peu de directives nationales et internationales destinées aux professionnels de la santé pour traiter les personnes âgées atteintes de TDAH.

Il est estimé que jusqu’à 90% des adultes atteignant les critères diagnostiques du TDAH n’ont pas souffert de cette maladie pendant leur enfance. De plus, moins de 20% des adultes atteints de TDAH sont actuellement diagnostiqués ou traités.

Il est donc urgent de mettre en place de meilleures approches pour dépister et diagnostiquer le TDAH chez les personnes âgées. Les outils de dépistage actuels ne fonctionnent pas bien pour identifier le TDAH chez la plupart des personnes de plus de 50 ans.

Le TDAH chez les adultes est associé à des problèmes de santé mentale tels que l’anxiété et la dépression, ainsi qu’à des maladies comme les maladies cardiovasculaires et la démence. Il est donc essentiel de diagnostiquer et de traiter cette maladie.

Il est également important de savoir comment les symptômes du TDAH peuvent se manifester chez les personnes âgées. Les symptômes du TDAH chez les adultes peuvent inclure une interruption fréquente, de l’impulsivité, des difficultés de concentration, une incapacité à rester organisé, des difficultés à respecter les délais, de l’agitation et des sautes d’humeur fréquentes.

Cependant, les personnes âgées peuvent ne pas être diagnostiquées car les symptômes du TDAH peuvent être confondus avec le processus naturel de vieillissement ou les premiers stades de la démence.

Il est donc essentiel d’obtenir un diagnostic précis si vous souffrez de TDAH. Si vous pensez être atteint de TDAH non diagnostiqué ou si vous avez été diagnostiqué dans votre enfance mais que le TDAH continue d’avoir un impact négatif sur votre vie, il est conseillé de consulter un professionnel de la santé spécialisé dans le TDAH chez l’adulte.

Aux États-Unis, l’American Professional Society of ADHD and Related Disorders (APSARD) prévoit de publier des lignes directrices sur le diagnostic et le traitement du TDAH chez les adultes. Ces lignes directrices basées sur des données probantes contribueront à améliorer les soins aux patients dans tout le pays.

En conclusion, il est essentiel de dépister, diagnostiquer et traiter le TDAH chez les personnes âgées de 50 ans et plus. Les outils de dépistage actuels ne sont pas efficaces et il existe peu de directives pour les professionnels de la santé. Le TDAH chez les adultes peut avoir un impact significatif sur la santé, les relations et la carrière, il est donc crucial de mettre en place des approches améliorées pour traiter cette maladie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles relatifs

Les bols chantants tibétains : Pourquoi faut il autant du bien ?

Vous cherchez un moyen original de vous détendre, de méditer et de faire vibrer votre âme ? Ne...

Les bienfaits de la musique sur le cerveau

Une étude révolutionnaire menée par des chercheurs de l'Université Simon Fraser et de Health Research BC au Canada...

Quelles maladies peuvent donner droit à l’invalidité catégorie 1 ?

La reconnaissance d'invalidité catégorie 1 est attribuée aux personnes souffrant d'un handicap les empêchant d'exercer une activité professionnelle....

Maladies transmises par les rats : une menace sérieuse pour la santé

Les rats sont bien plus qu'une simple nuisance. Ces rongeurs représentent un véritable danger sanitaire en raison de...