4 mythes sur l’alimentation et le TDAH de votre enfant, brisés

Date:

Partager sur

Il existe de nombreuses discussions en ligne sur les aliments qui pourraient aider les parents et les tuteurs à gérer les symptômes du trouble déficitaire de l’attention avec hyperactivité (TDAH) chez les enfants. Il peut être difficile de distinguer les bonnes suggestions des mauvaises. Ici, les experts révèlent la vérité sur quatre mythes sur l’alimentation et le TDAH, ainsi que les faits qui vous permettront de faire des choix éclairés concernant l’alimentation de votre enfant.

Mythe 1 : Le sucre est l’une des principales causes du TDAH. En réalité, l’impact de l’ajout de sucre sur le TDAH n’est pas clair. Les preuves liées au sucre et au TDAH sont principalement anecdotiques. Certaines études ont montré une corrélation entre une consommation élevée de sucre et des comportements alimentaires malsains chez les enfants atteints de TDAH, mais d’autres études n’ont trouvé aucun lien entre la consommation de sucre et le TDAH. Il est cependant recommandé de limiter la consommation de sucreries en général, car les sucres ajoutés sont associés à un risque accru de maladies cardiaques et d’obésité infantile.

Mythe 2 : Les suppléments d’oméga-3 peuvent traiter le TDAH. En réalité, il n’existe pas de preuves tangibles que les suppléments d’oméga-3 soient utiles pour soulager les symptômes du TDAH. Certains études ont montré des résultats prometteurs, mais d’autres études n’ont pas été concluantes. Avant de considérer les suppléments d’oméga-3, il est recommandé de consulter un pédiatre, car les suppléments ne sont pas réglementés aussi strictement que les médicaments approuvés par la FDA.

Mythe 3 : Les régimes d’élimination diminuent les symptômes du TDAH. En réalité, il n’y a pas suffisamment de preuves pour montrer que les régimes d’élimination aident à traiter le TDAH. Certains régimes, comme le régime Feingold, ont été vantés, mais de nombreuses études n’ont pas montré de différence significative dans les résultats. De plus, ces régimes restrictifs peuvent avoir un effet négatif sur les enfants, en les privant de certains aliments et en exacerbant leur anxiété sociale ou leur isolement.

Mythe 4 : Puisque les régimes ne fonctionnent pas, mon enfant n’a pas besoin d’un plan de repas. En réalité, de nombreux enfants atteints de TDAH ont des habitudes alimentaires irrégulières ou impulsives et ont besoin d’aide pour respecter un horaire alimentaire régulier. Certains médicaments contre le TDAH peuvent supprimer l’appétit temporairement, ce qui peut entraîner des comportements de frénésie alimentaire. Les symptômes du TDAH peuvent également rendre difficile une alimentation constante tout au long de la journée. Il est donc important que les enfants atteints de TDAH mangent régulièrement des aliments sains et restent bien hydratés.

Pour réduire la consommation de sucre de votre enfant, vous pouvez lire les étiquettes nutritionnelles des aliments emballés pour connaître la quantité de sucre ajouté. Il est également recommandé de servir des boissons saines comme l’eau et le lait au lieu des boissons sucrées. Si vous envisagez de donner à votre enfant un supplément d’oméga-3, consultez d’abord un pédiatre. Les régimes d’élimination ne sont pas recommandés pour traiter le TDAH, et il est important de maintenir un horaire de repas régulier pour les enfants atteints de TDAH.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles relatifs

Les bols chantants tibétains : Pourquoi faut il autant du bien ?

Vous cherchez un moyen original de vous détendre, de méditer et de faire vibrer votre âme ? Ne...

Les bienfaits de la musique sur le cerveau

Une étude révolutionnaire menée par des chercheurs de l'Université Simon Fraser et de Health Research BC au Canada...

Quelles maladies peuvent donner droit à l’invalidité catégorie 1 ?

La reconnaissance d'invalidité catégorie 1 est attribuée aux personnes souffrant d'un handicap les empêchant d'exercer une activité professionnelle....

Maladies transmises par les rats : une menace sérieuse pour la santé

Les rats sont bien plus qu'une simple nuisance. Ces rongeurs représentent un véritable danger sanitaire en raison de...