Choisir la stabilité plutôt que la manie : gérer le trouble bipolaire

Date:

Partager sur

Choisir la stabilité plutôt que la folie peut être un défi pour beaucoup de personnes. S’adapter à une nouvelle normalité peut être difficile, car le changement est toujours difficile à accepter. Il est normal de se demander à quoi ressemblera la vie une fois que les moments d’excitation et d’exaltation seront remplacés par un état d’humeur plus stable.

Allan W., un artiste d’Everett, Washington, se souvient de sa transition vers une vie plus stable après avoir été diagnostiqué avec un trouble bipolaire. Il a commencé son traitement médicamenteux et a remarqué que les couleurs semblaient moins vives et les parfums plus légers qu’auparavant. Cette transition a été difficile pour lui, car il devait accepter le fait que sa vie serait moins intense. Au début, tout semblait gris, mais petit à petit, il a retrouvé un état plus normal.

Pour Allan, la récompense de la stabilité a été de pouvoir vivre avec une motivation constante et de ne pas être déstabilisé par ses sautes d’humeur. Cependant, il est courant que les personnes qui font cette transition ressentent un sentiment de perte. Nous sommes des créatures d’habitude et il est difficile d’abandonner certaines choses, même si cela peut avoir un impact positif sur notre vie.

Le Dr Daniel García, psychologue agréé et directeur exécutif du centre de traitement de santé mentale MendCenter à Houston, explique que l’abandon de certaines choses nécessite un processus de deuil. Même si quelque chose nous cause de la douleur, il est difficile d’y renoncer complètement. Ce que les gens craignent en réalité, ce n’est pas la perte de la manie, mais ce que la manie représente pour eux. Ils peuvent craindre de ne pas être aussi importants, puissants ou influents qu’ils le souhaiteraient.

Allan pensait que sa créativité serait plus intense lorsqu’il était en phase maniaque, mais il a réalisé qu’il pouvait être créatif de manière productive même sans les épisodes maniaques. Il a dû passer par une année de thérapie et d’ajustements médicamenteux constants pour trouver sa stabilité. Il a dû apprendre à se concentrer sur une seule idée du début à la fin et accepter que le processus créatif nécessite de la concentration, de la pratique et du dévouement.

La stabilité peut être différente pour chacun. Pour Allan, cela signifie voir son processus créatif d’une manière nouvelle, sans dépendre des épisodes maniaques. Pour Ana H., chercheuse et conseillère pédagogique à Washington, DC, cela signifie rester stable grâce à la thérapie et aux médicaments, même si elle perd certains avantages de l’hypomanie. Elle sait que l’hypomanie peut être excitante, mais elle préfère être stable plutôt que déprimée.

Il est normal d’avoir envie de retrouver l’excitation et les sensations fortes de la manie au début de la transition vers la stabilité. Le Dr Ford Rosenfarb, chercheur clinicien à la California School of Professional Psychology, encourage ses patients à trouver d’autres activités satisfaisantes pour remplacer ces pulsions non satisfaites. Il les aide également à réfléchir à pourquoi être calme et attentif peut être difficile pour eux.

Pour Michelle S. de Carson City, Nevada, ralentir est difficile car elle a peur de découvrir qu’elle a déçu ou blessé quelqu’un. Elle a pris l’habitude d’éviter les confrontations et préfère rester en mouvement pour ne pas faire face à ces émotions. Cependant, elle sait que ralentir est important pour sa stabilité mentale.

En conclusion, choisir la stabilité plutôt que la folie peut être intimidant, mais cela peut apporter une assurance et un contrôle sur sa vie. Chacun a sa propre définition de la stabilité, mais il est important de trouver un équilibre qui fonctionne pour soi. La transition vers une vie plus stable peut être difficile, mais elle peut également apporter de nombreux bénéfices.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles relatifs

Les bols chantants tibétains : Pourquoi faut il autant du bien ?

Vous cherchez un moyen original de vous détendre, de méditer et de faire vibrer votre âme ? Ne...

Les bienfaits de la musique sur le cerveau

Une étude révolutionnaire menée par des chercheurs de l'Université Simon Fraser et de Health Research BC au Canada...

Quelles maladies peuvent donner droit à l’invalidité catégorie 1 ?

La reconnaissance d'invalidité catégorie 1 est attribuée aux personnes souffrant d'un handicap les empêchant d'exercer une activité professionnelle....

Maladies transmises par les rats : une menace sérieuse pour la santé

Les rats sont bien plus qu'une simple nuisance. Ces rongeurs représentent un véritable danger sanitaire en raison de...