Gérer la dyskinésie liée à la maladie de Parkinson

Date:

Partager sur

La maladie de Parkinson est une condition neurologique qui se caractérise par un certain nombre de symptômes, tels que des tremblements, des mouvements lents, des raideurs musculaires et des problèmes d’équilibre. Cependant, l’un des symptômes les plus courants et les plus problématiques est la dyskinésie, qui est associée à un médicament utilisé pour traiter la maladie de Parkinson : la lévodopa.

La dyskinésie se manifeste par des mouvements involontaires et incontrôlables, qui peuvent varier en gravité et ressembler à une agitation ou à un balancement. Pour certaines personnes atteintes de la maladie de Parkinson, vivre avec la dyskinésie peut être plus facile que de faire face aux autres symptômes de la maladie. Cependant, pour d’autres, cela peut être douloureux et interférer avec leurs activités sociales.

L’objectif principal est de trouver un schéma thérapeutique qui minimise les effets secondaires de la lévodopa et permet aux personnes atteintes de la maladie de Parkinson de vivre pleinement leur vie. Voici huit façons de gérer la dyskinésie :

  1. Parlez à votre médecin de la possibilité de modifier la posologie de vos médicaments. Des doses élevées de lévodopa sont plus susceptibles de provoquer des effets secondaires tels que la dyskinésie. Il est donc important de trouver la dose la plus faible qui permet de contrôler les symptômes. Votre médecin commencera probablement avec une faible dose et l’augmentera progressivement si nécessaire.
  2. Ajustez le moment de la prise de vos médicaments. Certains patients ont l’impression que les effets de la lévodopa s’estompent environ quatre heures après la prise du médicament. Votre médecin peut décider de diviser votre traitement quotidien en doses plus petites et plus fréquentes, ou de passer à des pilules à libération prolongée.
  3. Prenez des médicaments supplémentaires pour traiter votre maladie de Parkinson. Certains médicaments appelés agonistes dopaminergiques peuvent aider à réduire la dose de lévodopa et soulager les symptômes de la dyskinésie. Cependant, ils peuvent également provoquer des effets secondaires similaires à ceux de la lévodopa.
  4. Parlez à votre médecin de la possibilité d’une perfusion continue de médicaments. Ce type de traitement consiste à administrer les médicaments de manière continue, soit par un tube directement dans l’intestin, soit par une pompe à insuline accrochée aux vêtements.
  5. Envisagez une stimulation cérébrale profonde. Pour les cas graves de dyskinésie qui ne répondent pas aux médicaments, une intervention chirurgicale appelée stimulation cérébrale profonde peut être recommandée. Cette procédure consiste à placer des fils dans des parties spécifiques du cerveau et à délivrer des impulsions électriques pour réduire la dyskinésie.
  6. Ajustez votre alimentation. Bien qu’aucun régime spécifique ne puisse traiter la dyskinésie, certains changements alimentaires peuvent affecter la façon dont votre corps absorbe et utilise la lévodopa. Évitez de consommer des protéines au moment où vous prenez vos médicaments, car cela peut réduire l’efficacité de la lévodopa.
  7. Réduisez votre stress. La dyskinésie a tendance à s’aggraver en période de stress. Apprenez à gérer efficacement votre stress en pratiquant des exercices de respiration profonde, en méditant ou en passant du temps avec vos proches.
  8. Faites de l’exercice aérobique. L’exercice physique peut ralentir la progression de la maladie de Parkinson et réduire les symptômes de la dyskinésie. Optez pour des activités comme la natation, le rameur ou le vélo. Le Tai Chi et la boxe adaptée aux personnes atteintes de la maladie de Parkinson peuvent également être bénéfiques.

La dyskinésie est donc un symptôme courant de la maladie de Parkinson, qui peut être géré de différentes manières. Il est important de travailler en étroite collaboration avec votre médecin pour trouver le traitement le plus adapté à vos besoins individuels.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles relatifs

Les bols chantants tibétains : Pourquoi faut il autant du bien ?

Vous cherchez un moyen original de vous détendre, de méditer et de faire vibrer votre âme ? Ne...

Les bienfaits de la musique sur le cerveau

Une étude révolutionnaire menée par des chercheurs de l'Université Simon Fraser et de Health Research BC au Canada...

Quelles maladies peuvent donner droit à l’invalidité catégorie 1 ?

La reconnaissance d'invalidité catégorie 1 est attribuée aux personnes souffrant d'un handicap les empêchant d'exercer une activité professionnelle....

Maladies transmises par les rats : une menace sérieuse pour la santé

Les rats sont bien plus qu'une simple nuisance. Ces rongeurs représentent un véritable danger sanitaire en raison de...